Nick rules. (again, again, again…).

16 commentaires
Le 30 décembre 2010 vers 10:10 dans Play It Loud

Comme vous le savez sans doute j’ai en ma possession dans ma poche non loin du cœur un Blackberry qui diffuse un flot continue de musique et d’informations,— Si vous ne le saviez pas, suivez un peu bordel, je ne vais pas continuellement vous rappelez ce qui m’apparaît comme acquis — un avantage c’est que pour faire le traditionnel top de l’année il suffit de regarder dedans pour voir quels albums y sont encore, voici donc la selection non pas des disques de l’année mais des disques que j’ai le plus écouté cette année certifié par Research In Motion :

1. Of MontrealFalse Priest
2. Arnaud Fleurent DidierLa Reproduction
3. Angus and Julia StoneDown the way
4. French Cowboy(Isn’t My Bedroom) A Masterpiece
5. Flight Of ConchordI Told You I Was Freaky
6. Erik ArnaudL’Armure
7. Florent MarchetCourchevel
8. Arcade FireThe Suburbs
9. François Morel Le Soir, Des Lions
Attention ! Les chiffres sont seulement à titre indicatif pas d’ordre de préférence là dedans :

Pour ce qui est de mon morceau de l’année, je pense que celui qui m’a fait le plus parler est évidemment Renée La Taupe, mais j’ai trop honte d’en parler, mon vrai morceau de l’année n’est évidemment pas de cette année mais de l’année derniere, oui je ne suis plus moderne sinon j’aurais cité un morceau de l’an prochain, bref ce morceau, celui que j’ai écouté en boucle, j’en ai déjà longuement parlé c’est Manset de Dominique A.

En vrac il faudrait rajouter quelques perles : les ré-éditions de Disintegration de Cure & celles de Saint Etienne, les disques auto-édités de Bertrand Betsch (notamment Je vais au silence, contenant des merveilles (la seule raison qui fait que ce disque n’est pas dans le top neuf plus haut, c’est que j’ai du mal à l’écouter dans le métro, il me plombe un peu j’avoue), il y a aussi un disque qui n’existe pas le recueil des Poésies du Jeudi de FredPom, le jeudi dans le déjà mythique 5/7 Boulevard de Philippe Collin, Frédéric Pommier nous livre une chanson/poéme/slam (au choix) sur l’actualité du moment, c’est drôle bien écrit et les choix des musiques sans fausse note (arf!) : Röyksopp, Sarde. Et comment ne pas citer aussi d’autres marottes qui m’ont encore accompagné cette année grâce à de formidables nouveaux albums : Midlake, Nada Surf, Magnetic Fields, Lightspeed Champion, Belle And Sebastian…

Voilà pour 2010, et j’ai même réussi à ne pas dire tout le mal que je pense du nouveau Katerine, et à ne pas parler de ma frustration de ne pas avoir eu droit à un nouveau Murat, c’est dire que je suis gentil…


16 pensées

  1. Mouais.

  2. Mais toi tu n’aimes rien !
    t’aimes tu toi même ?
    je ne sais pas…

  3. Je m’aime tellement que je me pogne 15 fois par jour!
    Nan mais of Montreal & Arcade Fire c’est ultra putassier. Idem FoC, si je me souviens bien.

  4. Que veux tu je suis une pupute…

  5. & puis, Angus & JS, ils font une reprise de Téléphone dans leur album, sbizarre.

  6. wassy

    Salut à tous,

    Je ne savais pas (ça m’apprendra à ne plus lire régulièrement ton blog…) qu’il y avait un morceau de A. qui s’intitulait Manset ? Apparemment il n’est disponible que sur les concerts, où je ne suis, donc, pas allé. Dommage.

    a+
    BB.

  7. @wassy
    Oui c’était uniquement en concert que le Ep était vendu, mais tu peux l’écouter sur mon bloug 😉

  8. Salut Sylvain !
    Tu vas bien ?
    Vivement demain !
    Y’aura plus d’vin,
    Mais plein d’copains,
    C’est 2010+1 !

    PS : vivement la Saint-Valentin, pour les rimes, hein…

  9. Mais il y a toujours du vin !!!!

    et sinon c’est quoi t’es disques à toi ?

  10. Mes disques ? Les 15 plus écoutés en 2010 (dans le désordre, parce que je n’ai pas compté. Les statistiques et moi…) :
    – Hell to the thief, de Radiohead.
    – Timber Timber, de Timber Timber.
    – Victorian America, de Emily Jane White.
    – Tout, ou presque, de French Cowboy.
    – Quelques albums de Bonnie Prince Billy.
    – The Idiot, de Iggy Pop.
    – Unknown Pleasures, de Joy Division.
    – American IV, V et VI, de Johnny Cash.
    – Weird Scenes Inside the Gold Mine, des Doors.
    – No Protection, de Massive Attack.
    – Mumfords and Sons, de Mumford and Sons.
    – Five Leaves Left, de Nick Drake.
    – Brothers, des Black Keys.
    – It’s a Wonderful Life, de Sparklehorse.
    – Contes de l’incroyable amour, de Anouar Brahem.
    Et voilà, mais une liste fermée, c’est toujours un rien frustrant, on ne peut pas tout mettre…

  11. ha oui, c’est pas très 2010 tout ça !

  12. For sure ! Chez moi, c’est le côté vintage qui l’emporte toujours sur le côté Nainrock…

  13. En tous les cas, 2011 commence bien : très beau nouvel album de The Do (Slippery Slope), moins pop sucrée, excellent prochain Mogwai (Hardcore will never die, but you will), superbe prochain Asobi Seksu (Fluorescence) plus maîtrisé encore que celui de 2009 ou 2010, ça promet !
    Manquerait plus que Nick Cave sorte un vrai nouvel album sans son affreuse moustache (c’est pas donné à tout le monde, la stache, sorry…) et le monde sera complet, on pourra tous mourir heureux lors de l’apocalypse de 2012 !

  14. Sans oublier le prochain The Cave Singers, renversant, un grand disque !
    Voilà :
    The Do : http://www.musiteka.net/2011/01/the-d%C3%B8-2/
    Cave Singers : http://www.musiteka.net/2011/01/the-cave-singers/
    Asobi Seksu : http://www.musiteka.net/2011/01/asobi-seksu-3/
    Plus de Mogwai, par contre…

  15. Merci camarade !
    C’est amusant parce que depuis le début de l’année 2011, je suis tombé dans une sorte de vortex et je me rends compte que je n’ai écouté que des disques d’avant 2000, je dirais presque d’avant 1998 même…
    bon promis demain je retourne à mon époque… ou pas.

  16. j’ai écouté the Cave Singers, très très bien en effet !



A quoi pensez vous ?