Posts Tagged ‘lunettes’

Dans ma maison sous terre. (O ma wé !)

Le 12 sept 2011 — par sy!
dans Une Histoire

Comme un enfant, jeux de mains, jeux de vilains.
Je suis un vilain.
Course poursuite aux Buttes Chaumont un soir d’été, pour exciter l’épiderme dans le but de déclencher le rire. (attention ce n’est pas de knismolagnie dont il s’agit, mais bien d’un jeu innocent, inoffensif et totalement licite à base de chatouilles, de fille, d’enfant & de moi même).
Normalement je ne risque rien j’ai un safeword, comme un totem d’immunité : ‘Lunettes !!!!’ (que pour une vieille raison je prononce ‘Nunettes’, ne me demandez pas pourquoi, je n’y peux rien), malheureusement cette fois, il n’a pas été suffisant et j’ai eu un accident… Et je n’ai plus de nunettes… Et je suis bien triste… Et j’avais bien besoin de ça… Et je sens que je vais me faire disputer par ma môman… Et que je vais être privé de désert (oui j’ai pas de télévision donc ça ne marche pas avec moi le ‘privé de télé!’)…

Elles étaient belles avant.
Comme on me l’a judicieusement (malicieusement ?) fait remarquer « De toutes façons tu voulais les changer non ? », oui mais bon quand même… Entre la prise de rendez vous chez l’ophtalmologiste (trois mois) et devoir choisir des montures chez l’opticien conseil (trois semaines) et attendre leur fabrication (deux semaines), je vais donc avoir mes lunettes pour Noel, si j’ajoute mes problèmes de Sécurité Sociale et de mutuelle (Ils m’ont perdu, tout est à refaire), je vais donc avoir des nouvelles lunettes pour mon anniversaire ! Et oui je suis comme ça j’aime me faire des cadeaux et m’y prendre bien en avance…
Alors j’ai remis mes anciennes dont les verres sont abîmés et font comme un filtre qui fait que je ne vois pas grand chose, mais mieux quand même que quand je ne les porte pas, c’était d’ailleurs amusant le retour sans lunettes, les rues totalement floues, les gens de simples silhouettes…
Je me suis souvenu de ‘J’ai tout vu‘, un truc que j’avais fait quand j’avais encore des idées.
Je me suis également souvenu d’un texte que j’avais écrit sur l’envie de vivre sans lunette, pour etre éternellement dans le flou, mais je ne l’ai pas retrouvé…
Voilà.
En résumé, j’ai cassé mes lunettes.

Bonus

Dans les yeux.

Peut-être que je dois porter des lunettes c’est parce que je suis myope et je ne peux pas mettre des lentilles de contact parce que j’ai peur de me toucher les yeux.
(cette phrase est totalement vrai et ça me fait peur)

A Complete Waste Of Time — 51

Le 22 juin 2009 — par sy!
dans A Complete Waste Of Time

Nudusvidere.
Lunettes qui déshabillent
Quand j’étais petit j’avais plein de rêves, je pensais vraiment qu’en l’an deux mille par exemple les voitures voleraient, que les voyages dans l’espace seraient comme aller au supermarché, qu’on aurait des rayons laser et un chien de l’espace (whoo whoo whoo).
Moi-même je me rêvais cosmonaute, partant à la rencontre de planètes inconnues, me battant contre des peuples extraterrestres assoiffés de sang et voulant asservir la race humaine, mais ils avaient fort à faire avec moi car petit je savais qu’une fois grand je serais surpuissant, un mélange de muscle et d’intelligence, comme je le suis finalement devenu mais encore en mieux…
En grandissant l’appel des grands espaces m’a un peu passé, et c’est plutôt à l’appel de sous les jupes des filles qui m’intéressait. Du coup je rêvais d’acheter ces fameuses lunettes qui déshabillent, d’une part parce que je pensais vraiment qu’elles existaient, d’ailleurs personne ne m’a prouvé le contraire depuis, et d’autre part parce qu’elles m’auraient été rudement utiles. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais quand je voyais avec quelle force, quelle vigueur les filles nous empêchaient de soulever leur jupe, ma curiosité était piquée au vif, mais que diable cachent-elles dessous & qu’elles tentent de protéger avec tant de violence (coups de pied, griffures, coups de poing, morsures, coups de boule) alors qu’elles ne sont habituellement que douceur et volupté ?
Si j’avais réussi à me procurer ces lunettes, j’aurais eu la connaissance, je n’aurais plus eu besoin de me battre avec la horde de mes camarades, j’aurais été le roi de la cour de récréation… C’est à cette époque que l’institutrice s’est rendu compte que je ne voyais pas le tableau alors que j’étais au premier rang, et que donc j’aurais besoin de lunettes, chose qui fût faites quelques semaines plus tard. Malheureusement, c’était des lunettes toute simple même pas pourvu de rayons X, j’ai été très déçu, je le suis encore. Depuis j’ai eu environ une dizaine de paire, de épaisses des fines, des belles des moins, mais aucune d’entre elles ne m’a offertes la vision ultra-vêtement.
Pourtant parfois plus de vingt cinq and plus tard, lorsque je suis assis en terrasse, et que je regarde les filles qui passent, je ne peux m’empêcher de regarder leurs formes et de m’attarder sur leur jupe. J’ai beau désormais savoir ce qui se cachent dessous, je rêve encore d’avoir ces lunettes qui déshabillent, comme quoi certains rêves d’enfants ne meurent jamais.


______________________________________________
Bonus : Heureusement aujourd’hui c’est internet qui permet d’assouvir nos rêves les plus fous, finalement pas besoin de lunettes pour voir les gens se déshabiller, une souris suffit. Un site allemand Naked People rend tout ça possible et facile (NSFW), & finalement c’est assez décevant.

Bonus Deux : La Suite

A Complete Waste Of Time — 04

Le 08 fév 2008 — par sy!
dans A Complete Waste Of Time

Humeur Vitrée.
fer
Depuis quelques jours, mon œil gauche est étrange, comme si un doigt invisible le tapotait, une sorte de poum-poum-poum, c’est assez perturbant, je suis obligé de le fermer puis ça passe. D’après les plus grands spécialistes que j’ai consulté, c’est un manque de fer et un signe de fatigue.
Je découvre la fatigue puis peu, avec l’âge, je collabore, je ne résiste plus, l’alcool me saoul plus vite, les nuits ont besoins de longueur. La peau se détend, déjà que je crois avoir un grain de milium au coin d’œil rien ne s’arrange, j’ai commencé une collection de dépôts adipeux grâce à une hygiène de vie relativement déplorable, d’ici peu la pilosité s’étendra peu à peu, nez oreille, moins d’élasticité, moins de souffle, moins de muscle mais plus de ride, plus de presbytie, plus d’oubli…
L’enveloppe lâche et l’affranchissement est impossible. Du coup c’est une cigarette à la bouche que je rédige ce message, on ne peut rien contre l’inéducable, alors autant le précipiter & se jeter les deux pieds dans le vide…

Bonus DVD : deux posts d’Aout 2005, parce que mes yeux m’intéressent encore :
Mon Œil
Hier pour me faire des nouvelles lunettes, histoire d’y voir enfin clair, (même si je doute) l’ophtalmo a remarqué je j’avais un léger strabisme, pas très grave et corrigeable via un orthoptiste (je ne savais même pas que cela existait, pour faire simple c’est comme un kiné mais pour les yeux). J’ai alors cherché un peu sur internet pour voir ce que je trouvais sur mon nouveau défaut… J’ai donc un léger défaut de parallélisme des yeux, s’accompagnant d’une déviation de l’œil gauche vers l’extérieur, j’ai lu aussi que ça pouvais avoir plusieurs causes : fatigue, choc émotionnel…
Ha ben oui je comprends mieux… Encore un des nombreux symptômes de la Maladie d’A.
Ça m’apprendra à loucher sur l’inaccessible…

On écrit à Mon Œil
A propos de l’orthoptiste, on m’a gentiment fait parvenir un petit guide des métiers concernant l’œil :

  • les optorisateurs : personnes qui délivrent des autorisations officielles pour le clignement des yeux, dans certaines circonstances (discours politiques, épanchements amoureux etc.)
  • les ophtalmophiles : collectionneurs de pupilles de toutes les couleurs, conservées dans des tubes de formol. Une exposition aura lieu à Beaubourg au printemps 2007.
  • les ophtalmo-diététiciens : partisans d’une technique révolutionnaire pour un régime efficace. Leur slogan c’est : « Mangez donc avec vos yeux ! »

Partout, des associations de lutte contre le strabisme se créent. La plus virulente, considérée par Donald Rumsfeld comme proche d’Al Quaida, c’est EWO (Eyes Wide Open) : ces terroristes ont récemment crevé les yeux d’hommes politiques qui refusent de prendre à bras le corps leurs revendications.

J’y vois un peu plus clair maintenant…

En image – 32.2

Le 26 août 2005 — par sy!
dans En image

Pour quelques € de plus

(pour choisir envoyez des sms aux numéros surtaxés habituels)

En image – 32

Le 26 août 2005 — par sy!
dans En image

Simples foyers

Ma vie m’intéresse – 34

Le 20 août 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Mon Œil
Hier pour me faire des nouvelles lunettes, histoire d’y voir enfin clair, (même si je doute) l’ophtalmo a remarqué je j’avais un léger strabisme, pas très grave et corrigeable via un orthoptiste (je ne savais même pas que cela existait, pour faire simple c’est comme un kiné mais pour les yeux). J’ai alors cherché un peu sur internet pour voir ce que je trouvais sur mon nouveau défaut… J’ai donc un léger défaut de parallélisme des yeux, s’accompagnant d’une déviation de l’œil gauche vers l’extérieur, j’ai lu aussi que ça pouvais avoir plusieurs causes : fatigue, choc émotionnel…
Ha ben oui je comprends mieux… Encore un des nombreux symptômes de la Maladie d’A. Ça m’apprendra à loucher sur l’inaccessible…