Toute la categorie ‘Something Completely Different’

Restez vous-même !

Le 23 juin 2010 — par sy!
dans Something Completely Different

Depuis longtemps déjà ma vie s’arrête à 12h05, même si depuis l’invention du podcast les choses ont un peu changées. Puis le jeudi matin, j’ai pris l’habitude d’être plus attentif un peu avant huit heures…
Oui je l’avoue je suis fan de Didier Porte (ces chroniques télévisuelles sur Ouï Fm étaient déjà du grand art). J’aime bien le bonhomme toujours prêt à faire la promo des copains, j’aime bien ces idées et la manière de les défendre, dans l’excès dans l’auto-caricature du gauchiste gauchisant…
Je me souviens de papiers dont j’ai reparler avec des amis tellement j’en avais ri, tellement qu’ils étaient bien tournés, tellement qu’ils envoyaient du bois ! J’aimais comment en frontal il affrontait Juppé, démontait Bernadette Chirac et sa charité malodorante (comme il l’a fait avec les Enfoirés), sans parler d’Arthur ou Moati bref ce soir je suis un peu triste de voir qu’on le vire de la radio, de ma radio, je suis Franceinteriste…

Alors histoire de rire encore un peu, voici la première chronique (quasi-prémonitoire) matinale, ce n’était pas encore ‘l’humeur de Didier Porte‘ mais ‘les évadés du fou du roi‘.


Didier Porte
Première chronique matinale (24 Janvier 2008)
France Inter

A l’époque les journalistes avait le droit de rire aux chroniques, à l’époque le vendredi Philippe Val essayait de faire rire, il n’y arrivait jamais, aujourd’hui il ferait presque pleurer.

Something Completely Different — 78.Rediff

Le 18 juil 2009 — par sy!
dans Something Completely Different

Petit plateau.
Toujours la même histoire
D’étapes en étapes, avancer
Continuer pour boucler
Coller à la roue, épuisé
Confondant les noms des sommets
Les pourcentages de dénivelé
Les catégories des cols
On me gave d’informations
De force du vent, de distance
On me suit on me pousse
Vérifie le moindre battement de cœur
Ce corps n’est plus le mien
Comme légué à la science
Une souris blanche
Un hamster dans une roue
Un mouton dans un troupeau
Un maillot dans un peloton
Les sprints de bonification
Finissent de m’achever
Toujours contre la montre
Avant le tour de trop
Quand tremblant genoux à terre
Il sera impossible de chevaucher
J’en ai plus qu’assez
De cette chaine qui me fait cheminer
Je rêve de chutes collectives
Pour pouvoir enfin rentrer
Lassé des chambres d’hôtels
Que je finirais par vandaliser
Je rêve de domicile
Je rêve d’être enfermé
Plus de vent, plus de pluie
Plus de soleil, plus d’été
Un toit, des murs
Le silence loin des ces braillards
Qui croient m’encourager
Mais qui ne font que me désoler

Une rediff, d’une part parce que je fais ce que je veux, et d’autre part parce que ce texte est on ne peut plus d’actualité puisque dans moins de deux heures le peloton FranceTélévisé déboulera dans ma rue, en plus V’la la caravane…

Something Completely Different — 99

Le 09 jan 2008 — par sy!
dans Something Completely Different

Radicale mauvaise humeur.
Inflammable
Pour un rien, une étincelle, sans peau, chair nue dans un bain de citron, démarrer au quart de tour, au moindre feu quelque soit sa couleur, s’envoler pour mieux s’écraser, pauvre Wright Flyer…
Something completely different ? A complete waste of time…

Something Completely Different — 98

Le 06 jan 2008 — par sy!
dans Something Completely Different

Wrong number.
J’avais du temps. Je ne savais pas vraiment à qui parler et ton nom est apparu comme une évidence, le point de convergence de toutes mes pensées, comme la seule oreille, l’épaule sur qui m’épandre, le prénom à répéter. D’avance pardonne moi, enfin je veux dire que je te prie de m’excuser, je sais déjà que ce que tu va entendre ne sera pas plein de joie et de gaité, mais vois tu ici ce n’est pas la superbe ambiance, pour tout dit dire c’est un peu plombé, et la vérité c’est que je crois que l’alcool m’a abusée, oui je sais mon discourt n’est pas très préparé, tout ça est assez improvisé, je n’avais pas vraiment prévu d’en arriver à de telles extrémités. À ta place ce ne sont pas des choses que j’aimerais entendre et que j’aimerais déjà avoir raccroché, que cette parenthèse soit achevée, que tout recommence comme si rien ne s’était passé, mais je dois pourtant te parler… Voilà … Et si pour une fois je me lançais… Alors je l’avoue, oui, j’ai un peu pensé à toi en fait un peu plus qu’un peu. Un peu moins que tout le temps mais un peu plus que souvent. Si je cumulais tout ces moments, je pense que cela finirait par faire beaucoup, c’est évidemment plus que parfois, largement plus en fait… Je sais que cela parait embrouillé mais j’aimerais tant ne pas avoir à m’expliquer, que tout soit déjà comme intercepté, des non-dits que les paroles ne peuvent rendre, de simples sourires en coin, des sous entendus des ‘tu vois ce que je veux dire’…
J’ai bien conscience que je parle à mur, ton silence n’a jamais été aussi éloquent, tes questions apportées autant de réponses, si seulement je pouvais gommer ce moment, je ne sais pas pour qui il est plus gênant, je compte jusqu’à trois et j’ai oublié, je compte jusqu’à trois et je suis effacé…

Something Completely Different — 97

Le 05 jan 2008 — par sy!
dans Something Completely Different

Sans souci du qu’en-dira-t-on.
Cet après midi en allant d’un point A à un point B, ou l’inverse alors que je profitais du grand air pour fumer cloppe sur cloppe, je ne sais pas pourquoi je sifflotais le cœur quasiment léger, je ne sifflotais pas une vraie chanson non, juste une mélodie comme ça sans réelle cohérence comme on sifflote mécaniquement, inconsciemment pour passer le temps et soudain l’air à commencer à prendre forme mais je n’arrivais pas vraiment à savoir qu’est ce que c’était, mais ça me disais bien quelque chose, du moins vaguement, du coup je répétais sans cesse la même petite suite de note et soudain… (et là…) le texte m’est revenu « J’ai marqué d’une croix la clôture de ta cour »… oh non pas ça… « Je suis rentré chez moi par la sortie d’ secours »… Nnnooonnn !!!!!
Depuis je suis rentré chez moi je suis blotti au pied du lit et j’en suis à la cinq-centième écoute, mes voisins tapent au plafond (enfin à leur plancher) en hurlant ‘Assez !! qu’on l’égorge’, je ne sais plus quoi faire, je me désespère que faire ? Au secours !!! J’ai besoin d’aide…
Par pitié ne me dites pas de passer entre les bars, le remède serait quasi pire que le mal…
Drink up, baby… Et merde…
_____________________________________________
Quand j’aime une fois j’aime pour toujours Richard Desjardins
Between The Bars Elliot Smith (mais version Madeleine Peroux)

Something Completely Different — 96

Le 24 déc 2007 — par sy!
dans Something Completely Different

RlS-WiP.
Real Life Sucks
Que faire un Lundi après midi hors du temps, avant de se gaver de fois d’oies gavées ?
Faire une compilation pour passer Janvier, parce qu’à partir du deux vers huit heures tout redeviendra comme avant, fin de la trêve, fin de la parenthèse, retour au vrai monde…
(pour ceux que ça intéresse la compil Real Life Sucks sera disponible ici-même sitôt l’année close ou éclose c’est selon)

Something Completely Different — 95

Le 14 déc 2007 — par sy!
dans Something Completely Different

Lovers Unite.Saint etienne
Je sème à tout au vent
Je sème tout au vent
Je sème au vent

03 mai 2007 ici même :

Le 29 Avril je relatais une conversation avec l’éternellement élégant DB à propos de quelques nouveautés musicales et de quelques autres envies :
Rappel :
Enfin pour ce qui est des Super Furry Animals, moi aussi je suis abonné aux zinzins, mais c’est bien la meilleure nouvelle du moment, manque plus qu’un nouveau St Etienne et ce sera le paradis (on se fouterait presque du nouvel Interpol).

Et qu’est ce que j’apprends aujourd’hui :

Saint Etienne News – May 03 2007 :
First a news infused request. We are putting together a boxed set of all the fanclub releases, with new artwork
and a few extra goodies, for release (at non ebay prices) later this year.

Je ne sais pas ce que réserve l’avenir et à vrai dire je crains plutôt le pire, mais au moins d’ici la fin de l’année, il y aura donc tout de même de bonnes nouvelles, de celles qui poussent à rester enfermé chez soi, le volume plus fort qu’à l’habitude pour ne pas entendre le bruit du monde autour…

Ben voilà c’est maintenant en pré-commande (seulement deux par commande) pour une livraison en Janvier, alors il ne reste plus qu’à attendre, ça fait au moins une bonne raison d’attendre l’an prochain, à part ça… je ne vois pas…

Something Completely Different — 94

Le 11 déc 2007 — par sy!
dans Something Completely Different

Chaudes Lignes.
Bonjour et bienvenu pour obtenir des informations en français appuyez sur la touche un puis étoile ou sur la touche vingt ou bien patientez, votre appel est important pour nous, nous nous efforçons de réduire votre attente, cet appel vous sera facturé 1,34€ et 0,34 cts d’euros par minute par appel, hors coût opérateur et frais annexes éventuels et sera limité à 30 minutes minimum, tout nos correspondants sont actuellement en ligne, veuillez ne pas quitter, toutes nos lignes sont occupées veuillez ne pas quittez ou renouvelez votre appel ultérieurement, merci de patienter pendant que nous tentons d’ignorer votre appel, nous recherchons votre correspondant, votre temps d’attente estimé est de dix sept cent minutes environs, Tous nos conseillers sont en ligne actuellement merci de bien vouloir rappeler ultérieurement ou veuilez patienter, vous allez être mis en relation avec un opérateur peu qualifié ne comprenant rien à vos problèmes et ne parlant pas votre langue, merci de rester en ligne, merci de bien vouloir patienter nous traitons votre demande, nous allons donner suite à votre appel, ou pas, merci de ne pas quitter, bonjour et bienvenu pour obtenir des informations en français appuyez sur la touche un puis étoile ou sur la touche…

Something Completely Different — 93

Le 08 déc 2007 — par sy!
dans Something Completely Different

Bilan.
Evidemment je n’ai rien fait
Je fais ça très bien
C’est ce que je fais de mieux
Je ne sais faire que ça
(Y a-t-il un mot qui signifie ‘ne rien faire sans ennuie’ ?)
Souffler, marcher sans se précipiter
Les yeux s’ouvrent en fin de matinée
Les oiseaux pour réveil
Cafetière remplie puis vidée
Café siroté sans nouvelle
Vaines promenades
Transport en commun
Ou recroqueviller dans l’aile ouest
Le silence ou changer de face
Sans volonté ou complaisant dans la complainte
Je laisse trainer
Je laisse filer comme un voilier sans vent
Plus tard j’irais me baigner

Something Completely Different — 92

Le 25 nov 2007 — par sy!
dans Something Completely Different

Zone un.
Marotte N°728121.
Futurama_dvd
Encore à attendre des dvd qui ne verront sans pas le jour avant longtemps tout du moins en France… Du coup je me vois obliger de faire fonctionner l »air mail’…
Du coup par vengeance je tente de lutter contre le leeching* (non ce n’est pas porno), parce que bon à un moment la limite de la borne est franchie…
Oui je sais cet argument est discutable voire même assez vide mais j’essaie de me mettre au niveau des arguments que j’ai entendu ces derniers temps… :
« c’est ça ou rien » / « si tu n’es pas satisfait personne ne t’oblige à rester » / « c’est en effet un peu ridicule mais on nous l’impose donc… »
___________________________________
*Le leeching c’est utiliser les images d’un autre site sur une page ou dans un forum (du vol de bande passante en d’autres termes), dans le cas présent c’est un site avec plein de mots clefs racoleurs, qui utilisait une image de la partie ‘E2k-Li-T’, finalement oui le leeching c’est un peu porno…

1/1112345...Last