Toute la categorie ‘Play It Loud’

Play It (very) Loud — 43

Le 24 Nov 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Find the word.
Marotte N°728120.
47
Lorsque l’on décide de faire un blog on signe une charte, qui trace les grandes lignes de ce que sera le blog. Moi par exemple j’ai pris inintéressant et ininformatif option impopulaire et incompris avec interdiction d’être dans le buzz et de faire des billets sur ‘le truc génial dont tout le monde parle…’. Par contre j’ai quelques obligations : des posts obscurs s’assurant la perte des potentiels lecteurs, une fréquence de publication totalement aléatoire suivant les périodes, au moins 45% de fautes d’orthographe par billet et autant de grammaire et parler d’Anna au moins une fois tout les six mois…
Non Anna n’est pas une jeune femme que j’aurais rencontrée lors d’une de mes mission abracabrantesque à base d’échange de clavier, mais un téléfilm réalisé par Pierre Koralnik en 1967 sur une musique de Serge Gainsbourg & Michel Colombier avec Jean-Claude Brialy & Anna Karina…
Je voue un culte à ce téléfilm (culte partagé par l’éternellement chic DB) petit chef d’œuvre pop moderne, le formidable (du moins je suppose) Stephane Lerouge, responsable de l’excellente collection Ecoutez le cinéma, a eu la bonne idée de regrouper quelques inédits instrumentaux (très Colombier), cela permet de patienter jusqu’à la sortie du Dvd toujours prévu pour 2043.

Merci de monter relativement fort le volume de vos enceintes afin de savourer pleinement le morceau qui va suivre.

Play It Loud — 42

Le 28 Oct 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Save the Cheerleader.
Qu‘ai-je dis ? Qu’ai-je compris de mes propres mots, comme pris à mon propre piège et encore chanceux que cela reste dans des sphères tenues au devoir de réserve. Mes doigts parleraient plus vite que ma tête, que l’aorte ? C’est quoi cette question de place ?
Je ne comprends plus rien à rien.
Au point où j’en suis, je suis prêt à toute explication qui serait presque plausible, croyable, même un ‘pourquoi pas’ je suis preneur… parce qu’entre temps il n’y a pas grand-chose qui ce passe, et je ne suis pas fait pour… rien n’est jamais…
Mettons ça sur le compte de quelques cépages dispensables.
Ce n’est pas que j’m’ennuie, mais…
tout ça a-t-il encore un sens ?
j’ai un doute là…

Play It Loud — 41

Le 20 Oct 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Où pleurer ?
Triste à en pleurer dans le bus, dans les toilettes sales d’un bar chic, dans une arrière cour, sur le siège passager dans un parking immense, sur le siège conducteur au feu rouge, assis sur un trottoir, adosser à un mur, dans les escaliers d’un parking souterrain, dans n’importe quel escalier, dans un ascenseur d’un immeuble de plus de quatre étages, sous une écharpe, toutes lumières éteintes, un jour de grand soleil, dans une cabine d’essayage, sous la douche, au cinéma devant Jean Mineur, dans une cuisine pendant une fête, sur un coin de table, dans le train la tête contre la vitre, avant, pendant, après l’amour, sur un banc dans un parc, devant une vitrine d’un magasin de farces et attrapes, sur une chaise de jardin sous un arbre,…

I’m so lonesome i could cry aurait fait l’affaire également…

Play It Loud — 40

Le 04 Oct 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Love/Hate.
Pour les ‘Filles Sourires’, mieux qu’une reprise, une adaptation d’une insupportable chanson, par le classieux Jacques Duvall. Et c’est un exploit il arrive presque à la dé-sirupeu-iser…


Si Dieu m’a fait si decevant, ça doit faire partie de son plan

Play It Loud — 39

Le 22 Sep 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Dérivatif.
Simple mais terriblement efficace…
(Musicalement en tout cas…)

Play It Loud — 38

Le 18 Août 2007 — par sy!
dans Play It Loud

The dog is dead.
Trouver un nom de groupe n’est pas chose aisée, parfois on va vers la simplicité, les ‘quelques choses’ et on met un nom commun banal, ou alors on peut partir un peu en vrille comme par exemple The Pigeon Detectives, ça ne veut pas dire grand-chose, mais ce n’est pas grave, ce qui compte c’est la potentialité tubesque des morceaux, comme l’entêtant ‘I’m Not Sorry’ le prouve. Un autre mystère quand des adolescents (ou en tout cas des D’jeunz) font un disque de r’n’r en France c’est juste pourri et minable comme les Nasst* mais quand ça vient de Leeds, même s’il n’y a rien de révolutionnaire que tout ça ‘à déjà eu lieu’, cela envoie du bois d’arbre et est une formidable machine à tube….

______________________________________
* A ce propos lu sur Wikipédia sur la défense des Naast (SPN ?):
La rédaction de Rock & Folk estime (les) réactions de rejet totalement disproportionnées et motivées avant tout par la jalousie et par de l’anti-parisianisme primaire, et pointe la futilité, voire la haine des nombreuses pages Internet (en particulier sur MySpace) qui se sont multipliées contre le groupe. Ces critiques relèvent selon elle d’un certain passéisme et d’une incapacité à voir s’épanouir les nouveaux talents.
Ça m’a fait beaucoup rire.

Play It Loud — 37

Le 06 Juil 2007 — par sy!
dans Compilation, Play It Loud

Un été de fiction.
un été de fiction
Apres un inutile été & une conspiration d’été, le troisième volume des compiles estivales laisse à penser que cette année c’est un été de fiction qui s’annonce…

01. Générique
02. The UnicornsSea Ghost
03. Canned HeatGoing Up The Country
04. The Apples In StereoAvril En Mai
05. Gruff RhysCandylion
06. Notre DameUne Faiblesse De La Nature
07. The Polyphonic SpreeFive Years
08. Nine Inch Nails The Day The World Went Away
09. Colin Hay Overkill
10 SuperfluQuand Homme Blanc Coupe Du Bois
11. Un Homme & Une Femme ProjectLa Falaise
12. Valérie Leuillot Les Falaises
13. Françoiz Breut Le Ravin
14. The National Fake Empire
15. Mardi Gras B.B.Hungry Like The Sun
16. Vladimir Cosma Les Demoiselles De Province
17. Michel Magne Superchic Génial
18. Nino FerrerLes Hommes A Tout Faire
19. Belle & SebastianYour Cover’s Blown
20. The Rolling Stones Paint It Black
21. Bertrand Betsch Les Vents Contraires
22. Super Furry AnimalsIt’s Not The End Of The World

La bande originale de l’été, mixée et compilée est ecoutablle tout de suite et n’importe quand en cliquant sur « un été de fiction » à droite, dans la partie Musique, mais elle est aussi téléchargeable avec son artwork…

Play It Loud — 36

Le 21 Juin 2007 — par sy!
dans Play It Loud

43.
Barbarella

Play It Loud — 36

Le 26 Mai 2007 — par sy!
dans Play It Loud

The new army.

Ils sont 23, ils sont conduit par Tim Delaughter et ils reviennent (le 19 juin)…
Et cette fois ils n’ont plus de toges multicolores.
De noir ils sont vétus, ils ont fondé une armée, certes fragile mais une armée quand même, ils ont sorti les guitares, astiqué les cuivres…
J’en connais à qui ils vont botter les fesses…

& en plus ils vous offrent un résumé de l’album en 8 minutes 15

Play It Loud — 35

Le 07 Mai 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Aveugle.
N’en déplaise aux priapiques de tout bord,
aux fans des familles recomposées
je reste bloquer sur de vieux principes
de vielles manières de voir les choses
étrangement ce sectarisme d’un autre temps
me rend le cœur léger
je m’incline plus facilement
quand je vois la beauté
je sais que de mon côté
elles sont belles
même si elles déçoivent
même si elles mentent
même si elles trahissent
même s’il n’y a que moi qui les vois jolies
même si je laisse des personnes sur le chemin
mais…
L’habit fait le moine et l’air fait la chanson
Caresser la crasse fait des mains moites
Et comme on dit en français et Dieu sait si c’est vrai:
Il n’y a pas de jolie fille à droite

5/9First...34567...Last