Toute la categorie ‘Play It Loud’

Play It Loud — 51

Le 07 mar 2009 — par sy!
dans Play It Loud

Bang Bang Rock & Roll.
Je pensais être enfin libéré, je vivais ma vie insouciant, papillonnant de ci de là, de fleurs en fleurs en attendant éternellement le printemps, puis soudain, au détour d’une rue, alors qu’il restait encore quelques tas de neige contre les façades, j’ai croisé une fille qui ressemblait vaguement à quelqu’un que je connaissais, mais ce n’était pas elle, cette fille croisée était moins jolie, plus vulgaire, commune. Il y a longtemps que je n’avais pas pensé à elle, peut être parce qu’il y a longtemps que je ne l’ai pas vu, dix ans, neuf mois, trois semaines, quatre jours, treize minutes et cinq secondes. Tant d’absence, pourtant je dû me rendre compte, accepter l’évidence qui était là depuis toujours, je tournais autour, je le savais mais je ne voulais pas me l’avouer, je suis encore amoureux d’Emily Kane.
Je me rappel de nos vendredis après-midi à écouter les Cure en buvant du thé à la vanille (du Twinings exclusivement), parfois nous passions la nuit à parler sur le plancher, ou des après-midi assis sur un banc dans le parc ou à faire les idiots sous le kiosque, je me rappel des glaces italiennes, je me rappel et je souris comme si ces simples souvenirs suffisait à mon bonheur…

Other girls went and other girls came
(I can’t get over my old flame)

    ...

Play It Loud — 50

Le 24 jan 2009 — par sy!
dans Compilation, Play It Loud

openspace.
openspace
La compil à écouter à fond au bureau et/ou évidemment dans l’open space, il est donc beaucoup question de travail, mais par contre ce n’est pas certain qu’elle mette tout le monde de bonne humeur, ça dépend si vous aimez ou pas votre travail et si vos collègues sont mélomanes…

01. On Ne Combat Pas L’Aliénation
02. Alister - Qu’est Ce Qu’on Va Faire De Toi
03. Déjà VuQui Est In Qui Est Out
04. Calvin HarrisThis Is The Industry
05. Thomas Winter & BogueDans La Zone Industrielle
06. Quinze Minutes Pour L’éternité
07. Frére AnimalFiche De Recrutement
08. StupeflipA Bas La Hierarchie
09. DemagoRespirez
10. TTCTravailler
11. Thierry StreamlerJe Mange Pour Travailler
12. Ludwig Von 88Mao
13. Stevie WonderWe Can Work It Out
14. GonzalesWorking Together
15. La Grande Peur Des Bisontins
16. Dominique ALe Travail
17. MarkaLes Mondains
18. John LennonWorking Class Hero
19. Arcade FireBrazil
20. OfficeIf You Don’t Know By Now
21. The RakesWork Work Work (Pub, Club, Sleep)
22. HoldenLa Machine
23. Canned HeatLet’s Work Together
24. Peter VannMettez Une Cravatte
25. Oscar Brown JrWork Song
26. Joey RamoneWhat A Wonderful World
27. Je Ne Subis Aucune Violence

Téléchargeable avec un art-work digne de figurer sur un paperboard ou même d’être rétroprojeté lors de debriefing ou de reporting, en HQ et en une fois (.zip/192 kbps mp3/111 mb/79 minutes).
Evidemment il est fortement déconseiller d’utiliser les ressources de votre entreprise tel que le réseau, l’imprimante couleur, le graveur… pour profiter de cette compilation…

Play It Loud — 49

Le 15 jan 2009 — par sy!
dans Play It Loud

Nick rules.(again)
Les traditions sont les traditions.
En voiture ou au bureau, ici ou ailleurs voici donc les dix disques que, cette année, j’ai aimé écouter, qui m’ont fait dodeliner et/ou pleurer et/ou rêver et/ou dansouiller et/ou…
(Les chiffres sont à titre indicatif pas d’ordre de préférence là dedans) :
disques 2008
1. Lightspeed Champion – Falling of the lavender bridge
2. Tahiti Boy & The Palmtree Family – Good Children Go To Heaven
3. Bang Gang – Ghosts From The Past
4. Arnaud Cathrine & Florent Marchet – Frère Animal
5. Faris Nourallah – Radio Faris
6. Sigur Rós – Með suð í eyrum við spilum endalaust
7. Barbara Carlotti – L’Ideal
8. Foals – Antidotes
9. Spiritualized – Songs in A & E
10. Tahiti 80 – Activity Center

On est caution mainstream ou pas, bon quelques oublis et quelques ‘injustement écartées’ mais je n’ai pas compté le nombre d’écoute c’est juste au feeling, des disques qui je pense, me resteront de cette année… En bonus, quelques espoirs pour 2009 : Arnaud Fleurent Didier, Erick Arnaud, Super Furry Animals et évidemment Saint Etienne et JLM.

Play It Loud — 48

Le 10 sept 2008 — par sy!
dans Play It Loud

Just don’t care.
On ne choisit pas toujours ce que l’on écoute à la radio, c’est parfois un problème, surtout quand la radio c’est une radio jeune formatée diffusant des hits mais surtout des daubes. Dans ces cas là on n’écoute pas on subit, alors on prend son mal en patience, mais parfois un air qu’on croyait à peine avoir discerné, alors que l’on n’était pas vraiment attentif à franchi la barrière du conscient… Et on se dit ‘mais quel merde’, et on pense à autre chose, on va chercher un café, plus tard dans le silence d’un bureau, alors que l’on se gratte la tête en se demandant, ‘mais c’est pourquoi ce script que je ne comprends pas ?’, la réponse apparait comme une évidence : Mais c’est pour la petite bourgeoisie qui boit du champagne… argh !! C’est quoi le rapport ?
Il n’y en a pas, c’est juste que j’ai une chanson de merde dans la tête… Elle me suit depuis le début de semaine dernière, elle revient entre une et mille fois par jour, mais je ne désespère pas de m’en défaire… Vous n’êtes vraiment pas obligé de l’écouter c’est un peu pour m’en débarrasser que je la mets là et je rêve secrètement que d’autres subissent le même calvaire que moi.

    ...

Le vrai problème c’est que je ne l’ai pas toujours dans la tête, le reste du temps c’est une autre chanson qui me hante, celle-ci me donnerait presque envie de danser, d’esquisser deux petits pas en marchant, par contre heureusement celle-ci c’est une bombe de tuerie de bonne chanson, même si c’est un chachacha… Vous êtes vraiment obligé de l’écouter c’est un peu pour partager que je la mets là et je rêve secrètement que d’autres subissent le même rêve que moi.

    ...

Mais je vous rassure malgré tout ma préférence va toujours au Pastie de la bourgeoisie
___________________________________________________
A lire sur le même sujet : Sans souci du qu’en-dira-t-on.
Edit : j’ai oublié les crédits :
1. Discobitch – C’est beau la bourgeoisie
2. Joseph Kabasele & African Jazz – Indépendance chachacha

Play It Loud — 47

Le 26 jan 2008 — par sy!
dans Play It Loud

Mmmmmm Mmmmm.
Rien de plus.

Play It Loud — 46

Le 02 jan 2008 — par sy!
dans Compilation, Play It Loud

Real Life Sucks.
Real Life Sucks
Choses promises, la première compil conceptuelle de l’année… Très pop rock, sans violon pour une fois (juste un peu de trompette, une lichette), pour essayer de bien commencer l’année, même si ce n’est vraiment pas gagné…
Vous vous demandez sans doute mais quel est le concept, mais c’est pourtant simple, regardez l’art work écoutez la et tout sera clair pour vous…

01 .Real Life Sucks .Intro
02 .The Solids .Hey, Beautiful
03 .Bloc Party .This Modern Love
04 .Elefant .Why
05 .The Coral .Cripples Crown
06 .Churchills .Everybody Gets What They Deserve
07 .Rhett Miller .Our Love
08 .Chapeau Melon .My Generation
09 .Dandy Warhols .We Used To Be Friends
10 .Cake .Friend Is A Four Letter Word
11 .Fountains of Wayne .Sink To The Bottom
12 .Black Rebel Motorcycle Club .Am I Only
13 .The Pigeon Detectives .I’m Not Sorry
14 .The Editors .Smokers Outside The Hospital Door
15 .iLikeTrains .The Deception
16 .The Beta Band .Dry The Rain
17 .Ian Brown .All Ablaze
18 .Metric .Soft Rock Star
19 .Lazlo Bane .Superman
20 .Elvis Perkins .All The Night Without Love
21 .Del Amitri .Tell Her This
22 .Grant Lee Phillips .Boys Don’t Cry

Téléchargeable en HQ avec son bien bel art work pendant un mois…

EDIT
Si ça vous tente c’est à nouveau téléchargeable là : https://www.dropbox.com/s/w17827uf5562ve4/2008_real%20life%20sucks.zip

Play It Loud — 45

Le 18 déc 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Bilan.
Mon top 10+2 de 2007 version album :
Top2007

The Editors / An End Has A Start
I’m from Barcelona / Let Me Introduce My Friends
Super Furry Animals / Hey Venus
Florent Marchet / Rio Baril
Elvis Perkins / Ash Wednesday
The Polyphonic Spree / The Fragile Army
The National / Boxer
Of Montreal / Hissing Fauna, Are You The Destroyer
Valerie Leuillot / Caldeira
Benjamin Biolay / Trash Yeye
Gravenhurst / The Western Lands
Cocoon / My friends All Died In A Plane Crash

Par contre je peine pour trouver ma chanson de l’année…

Play It Loud — 44

Le 17 déc 2007 — par sy!
dans Play It Loud

To be cut adrift.
Comme s’il n’y avait que ça
le point central de l’horloge
tout tourne autour
les secondes, les heures, les minutes
la planète entière
alors que l’on n’est qu’un satellite éloigné
un petit corps
ni une planète, ni même une planète naine
pourtant sans réelle gravité
une longue attente avant la chute
mais rester encore debout
comme on attend un ascenseur
ne plus en dormir
se prendre à rêver de retrouvailles,
de moments opportuns
comme s’il restait un espoir
fermer les yeux et s’imaginer…
courir dans les escaliers, les dévaler, virevolter, à peine tenir la rambarde, à peine se soucier de garder l’équilibre, descendre les marches quatre à quatre, être pressé le cœur battant, pousser toutes les portes ne rien retenir, courir dans la rue, traverser sans se soucier des voitures et encore moins des passages piétons, courir sans être essoufflé une seconde, à grande enjamber traverser la moitié de la ville, qu’importe le froid ou le vent, obnubilé par ce qui va arriver, courir vers le dénouement…
et même si que l’on sait bien que tout est faux
et même si l’on sait comment tout cela finit
se vouloir fort pour une fois
‘Cause…

Play It (very) Loud — 43

Le 24 nov 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Find the word.
Marotte N°728120.
47
Lorsque l’on décide de faire un blog on signe une charte, qui trace les grandes lignes de ce que sera le blog. Moi par exemple j’ai pris inintéressant et ininformatif option impopulaire et incompris avec interdiction d’être dans le buzz et de faire des billets sur ‘le truc génial dont tout le monde parle…’. Par contre j’ai quelques obligations : des posts obscurs s’assurant la perte des potentiels lecteurs, une fréquence de publication totalement aléatoire suivant les périodes, au moins 45% de fautes d’orthographe par billet et autant de grammaire et parler d’Anna au moins une fois tout les six mois…
Non Anna n’est pas une jeune femme que j’aurais rencontrée lors d’une de mes mission abracabrantesque à base d’échange de clavier, mais un téléfilm réalisé par Pierre Koralnik en 1967 sur une musique de Serge Gainsbourg & Michel Colombier avec Jean-Claude Brialy & Anna Karina…
Je voue un culte à ce téléfilm (culte partagé par l’éternellement chic DB) petit chef d’œuvre pop moderne, le formidable (du moins je suppose) Stephane Lerouge, responsable de l’excellente collection Ecoutez le cinéma, a eu la bonne idée de regrouper quelques inédits instrumentaux (très Colombier), cela permet de patienter jusqu’à la sortie du Dvd toujours prévu pour 2043.

Merci de monter relativement fort le volume de vos enceintes afin de savourer pleinement le morceau qui va suivre.

Play It Loud — 42

Le 28 oct 2007 — par sy!
dans Play It Loud

Save the Cheerleader.
Qu‘ai-je dis ? Qu’ai-je compris de mes propres mots, comme pris à mon propre piège et encore chanceux que cela reste dans des sphères tenues au devoir de réserve. Mes doigts parleraient plus vite que ma tête, que l’aorte ? C’est quoi cette question de place ?
Je ne comprends plus rien à rien.
Au point où j’en suis, je suis prêt à toute explication qui serait presque plausible, croyable, même un ‘pourquoi pas’ je suis preneur… parce qu’entre temps il n’y a pas grand-chose qui ce passe, et je ne suis pas fait pour… rien n’est jamais…
Mettons ça sur le compte de quelques cépages dispensables.
Ce n’est pas que j’m’ennuie, mais…
tout ça a-t-il encore un sens ?
j’ai un doute là…

4/9First...23456...Last