Toute la categorie ‘Mon Labeur m’intéresse’

Pause-It

Le 03 août 2011 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

La mode est au donc aux combats de post-it sur les fenetres, entre bureau, ça m’a rappelé quand avant je m’ennuyais au bureau & que je n’avais pas de Jules de chez Smith en face… Pour tromper mon ennuie je décorais mon bureau avec des Post-it Jaune (les autres couleurs ne sont pas des Post-it, un Post-it c’est jaune ou ce n’est pas un Post-it). Oui j’ai toujours été un précurseur  c’était le deux Mars 2009 . Et quand une fois bon bureau décoré, mon douzième café bu l’ennuie me reprenait, je faisais des gif animé….

Oui je sais…
Alors que certains croulaient sous le travail et les responsabilités je m’amusais avec des Post-Invaders… Oh je ne dis pas que je le vivais bien mais il n’y a pas de honte à être payer à rien faire…
Mais ces temps sont  loin aujourd’hui je suis rentré dans le droit chemin, et à part déclaré mon bureau ‘La Commune du 4eme étage’, je suis du sobriété et d’une abnégation exemplaire… (en attendant la Semaine sanglante, évidemment)

Si j’osais…

Le 16 mai 2011 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

…en message d’absence du bureau pour mes vacances je mettrai :

Bonjour,
En vertu de  Articles L. 3141-1 à L. 3141-31, D. 3141-1 à D. 3141-37 du Code du travail.
Je ne suis pas en mesure de vous répondre.
Je serais de retour le Lundi 30 Mai 2011.
Toutes les demandes informatiques doivent être faites à…
Merci de votre compréhension.
Sylvain

Mon Labeur m’intéresse — 26

Le 07 août 2009 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Ein Berliner.
— Il faudrait peut être que j’appelle la D.S.I…
— Heu… Je suis la D.S.I..
— …

Mon Labeur m’intéresse — 25

Le 03 juin 2009 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Flop.
— J’ai un problème avec mon écran, j’ai des lignes verticales qui apparaissent…
— C’est sans doute qu’il aime bien Buren
— Et c’est grave ?
— …

Mon Labeur m’intéresse — 24

Le 13 mar 2009 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Annonce.
Merci de prévoir de m’apporter des oranges car il y a, en effet, de fortes chances que je commette un meurtre de masse sur mon lieu de travail la prochaine fois que j’entendrais ces quelques lieux communs :

On n’est pas payé beaucoup mais qu’est ce que qu’on rigole.
Enfin… Y’a pire ailleurs (variante : Ailleurs c’est pareil)
Y’a rien à en dire.
Ben oui… qu’est ce que tu veux y faire ?
De toute façon, ça a toujours été comme ça.
Si tu n’es pas content la porte est ouverte.
Bon je ne lui cherche pas d’excuse mais quand même…
Non mais tu dis ça parce que tu es énervé
Tu ne vois que le sombre (??)

C’est les premières phrases toutes faites qui me sont venues, mais je suis certain qu’il y a d’autres. Ces phrases pour dire qu’ on ne peut rien en dire, pour mettre fin à une discussion sans s’engager le moins du monde, pour botter en touche, une sorte d’aveu d’impuissance et surtout de volonté de ‘non-changement’, on prend acte simplement une situation et puis… et puis c’est tout, le fatalisme est en milieu salariale ce que le romantisme est à l’amour.
Enfin c’est comme ça on va pas changer les gens hein !

Mon Labeur m’intéresse — 22.2

Le 06 mar 2009 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Lowtech.
Emilalex m’envoie l’image suivante :
matriciel

Vous remarquerez le pupitre avec caisson insonorisé fait afin de réduire le bruit infernal de cette prouesse technologique. Rien n’a été négligé, même pas le ventilateur pour évacuer l’air chaud…

C’est juste énorme, j’ai toujours aimé les bricolages pour palier les inconvénients de la technologie… Je me souviens avoir utilisé un ventilateur pour essayer de refroidir un PC…
Pourquoi ne pas changer simplement d’imprimante ?
C’est simple, si dans Spiderman un grand pouvoir implique de grande responsabilité, dans le monde de l’entreprise, une petite décision implique de grands changements, et personne ne veut assumer la responsabilité de ceux-ci, en gros : « si après ça ne marche plus ça va me retomber dessus, donc je ne fais rien ».
Dans le cas présent changer d’imprimante ça veut dire : sans doute changer de logiciel, former le personnel, changer le format des factures, que faire donc des quatre palettes de pré-imprimé, etc.
Voici pourquoi je vais vous délivrez aujourd’hui un peu du fameux IT Crowd Code :

Régle N°17
Tant que cela marche, on ne touche à rien.

Mon Labeur m’intéresse — 23

Le 03 mar 2009 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Compétence.

— Dites-moi, Que ce que vous avez à l’écran ?
— Je ne sais pas, je ne suis pas informaticien moi…
— Moi non plus vous savez…

Je ne suis pas garagiste mais je peux parler de ma voiture, je ne connais rien en solfège mais je peux parler musique, ou alors non, je ne dois parler que des choses que je connais, parce qu’il faut de l’expertise et pas de l’amateurisme, et qu’il ne s’agit pas d’être juste ‘curieux’ mais de connaitre tenant et aboutissant avant de parler, bon ben je vais parler de choses que je connais bien…
Alors… Je vais vous parler des avantages et inconvénients des Connexion Tse et des connexion en https, laquelle choisir, comment la mettre en place et comment…
Ça va être très chiant…
Et puis je ne suis pas certain de bien maitriser le truc, parce que je suis incompétent en fait (note aux éventuels employeurs qui passeraient par là pour me débaucher à grand coup de K€: Ceci est, évidemment, une blague vous l’aurez compris, je maitrise parfaitement l’informatique comme les auteurs Arlequin maitrisent les jeux de l’amour et du hasard)
Bon, qu’est ce que je disais moi ? Je vais aller chercher un café je pense que ça me reviendra sur le chemin…

Mon Labeur m’intéresse — 22

Le 14 nov 2008 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

R.i.P.
fin serveur
C’est la dernière image qu’il m’a été de donner de voir sur un vieux serveur Hewlett Packard ® sous Nt ® , tellement âgé que je ne suis même pas certain que Hp savent qu’ils existent encore, un peu comme si l’on devait apporter à un garagiste une Dauphine pour changer l’arbracam. Ne cherchez pas de sens à cette phrase c’est juste que j’ai toujours rêvé de placer le mot arbracam, il va sans dire que je n’ai aucune idée de ce que c’est, et encore moins à quoi ça sert, mais c’est un joli mot un peu comme concupiscence mais en moins vulgaire. (…) Mince en vérifiant l’orthographe, car vous savez à quel point je suis pointilleux là-dessus, je viens de m’apercevoir qu’en fait c’est ‘Arbre à cames’, mais je vais faire comme si je ne le savais pas, non je n’ai rien vu, d’ailleurs je ne suis déjà plus là.
Bref le serveur est mort ce matin (Ho ouimba hé), depuis il ne trouve plus de système, plus de disque dur, plus de contrôleur, plus rien. J’ai juste eu le temps de sauvegarder (sur bande évidemment, c’est tellement plus low-tech) quelques répertoires, et me voilà donc avec un serveur mort sur les bras. J’ai proposé un enterrement solennel à proximité du parking dans la Zone Industrielle, mais étrangement cette proposition n’a pas soulevé l’enthousiasme escompté. Je vais donc sans doute être obligé de le laisser à la fosse commune (aka la déchèterie). Evidemment personne ne viendra à son enterrement pourtant durant des années il en a rendu des services, il a été utile, il a même été aimé par certains, oh oui ! C’était de l’amour ! Combien d’utilisateurs se sont écriés après un crash de leur pc, ‘ouf il y a une sauvegarde sur le serveur je suis sauvé, je ne serais pas viré comme une merde’, ho oui il en a sauvé des utilisateurs et aujourd’hui comment en est-il remercier ? Il git sans électricité dans une sale vide et froide à moitié ouvert, éventré, la nappe Scsi dans le vide, la carte mère visible de tous sans aucune pudeur, il a perdu toute dignité, il est mort une seconde fois…
Pour terminer, je vous laisse méditer sur cette maxime totalement ésotérique : « un serveur s’éteint, un san s’éveille… » et sa variante encore plus obscure mais plus réaliste : « un serveur s’éteint un serveur s’éteint…« 

Mon Labeur m’intéresse — 21

Le 04 juil 2008 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Et les vacances… (abstinence)
J’ai rendu les clefs, laissé le téléphone,
échangé quelques considérations
sur le temps qu’il fait
sur le temps qui passe
ni faché ni amer
fin des voyages
fin des missions
je refermerais d’autres cartons
mais ce seront mes affaires à l’intérieur
je reprendrais la route
mais pas pour tourner en rond
je suis rentré chez moi
en pensant si peu à tout ça
j’ai fais un café
me suis arrêté un peu sur le canapé
les yeux dans le vague
puis j’ai souris
me suis levé
et me suis dit « c’est reparti… »

Mon Labeur m’intéresse — 20

Le 25 avr 2008 — par sy!
dans Mon Labeur m'intéresse

Aviva.
Il faut prendre soin de ceux qu’on aime mais aussi de ceux qu’on aime moins, voir même de ceux qu’on paye (pour mémoire : ‘Il ne faut pas souhaiter la mort des gens, ça les fait vivre plus longtemps’). Et aujourd’hui dans ma boite de réception de mon mail ‘professionnel’, oui j’ai un ‘mail pro’, je sais c’est la classe, j’ai reçut un message qui fait chaud au cœur…

Madame, Monsieur,
Afin de modifier la clause bénéficiaire de l’assurance décès souscrite par votre employeur à votre profit, vous trouverez ci joint le document utile.
Si vous souhaitiez modifier la clause bénéficiaire prévue aux dispositions contractuelles, il faudra compléter le document joint et le retourner par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :
Groupe M.
(…)
Conformément aux conditions contractuelles, le capital est payable :
- au conjoint survivant non séparé de droit,
- à défaut, aux enfant(s) de l’assuré(e) vivant ou représentés, par parts égales entre eux
- à défaut aux héritiers de l’assuré(e)
Toutefois, l’assuré peut stipuler une désignation de bénéficiaire(s) différente. Celle ci pourra être modifiée à tout moment par une démarche similaire. Quelques recommandations :
J’attire votre attention sur le fait que l’assurance décès jouera en faveur des personnes expressément désignées sur ce document.
Pour cela, il convient d’identifier le plus précisément possible la ou les personne(s) en indiquant leur nom, prénom, date et lieux de naissance, qualité ou parenté éventuelle ou, pour un organisme, sa raison sociale et son adresse.
Il est recommandé de désigner plusieurs bénéficiaires successifs « à défaut » (monsieur X, à défaut Monsieur Y…). En effet, si un seul bénéficiaire est nommé et qu’il décède avant l’assuré(e), le capital sera attribué dans l’ordre contractuel précisé ci dessus.
Si vous souhaitiez indiquer conjointement plusieurs bénéficiaires, il est indispensable de préciser le pourcentage choisi pour chacun d’eux (Monsieur X pour 60%, Monsieur Y pour 40%) ou par « parts égales ».
Il est nécessaire, en cas de changement de situation familiale (mariage, séparation, divorce, concubinage, naissance..) de mettre à jour votre désignation, la dernière en date annulant la précédente.

Pour l’heure, j’hésite vraiment entre Monsieur X et Monsieur Y, non seulement parce que je ne les connais pas, mais aussi parce que franchement donner mon argent que je n’ai pas mais que j’aurais si seulement je meurs (dans le cadre de mon travail j’imagine) c’est bizarre comme concept. Se tuer au travail peut faire des heureux finalement…

1/3123