Toute la categorie ‘Ma vie m’intéresse’

Ma vie m’intéresse – 76

Le 27 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Snow
Alors qu’il est trop tard pour les lettres au Père Noël, et comme de toute façon je n’ai pas été sage, il est trop tard aussi pour d’autres messages, puisqu’il n’y a plus de répondant, se taire alors ? Ne plus y penser. Comme toujours je parle seul, alors je sors…
Neige

Petite luge glisse, viens
Sur le blanc manteau de moi
Petite luge pars de très haut
Petite luge glisse, viens
Sur le blanc manteau du sommeil
Petite luge pars de très haut

Ma vie m’intéresse – 75

Le 20 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

à 12h12 : Rien.
Devrais-je prendre à d’autres leurs mots ?
Les miens sont vains.
Je devrais me taire
C’est ce que je fais s’ailleurs
Je cherche un réconfort qui ne vient pas
Je cherche de bonnes raisons que je ne trouve pas
Convoquons l’esprit de Noel !
Super !
Alors : Vive Noël ! Vive la fête ! Vive les enfants ! Vive les cadeaux ! Voilà c’est fait ! Super ! Quelle ambiance ! J’en pleure de joie !

Ma vie m’intéresse – 74

Le 19 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Depuis…
je tourne en rond
le chanteur parle de ‘même’
traverser la pièce
comme au ralenti
impuissant
trop de désirs
trop d’envies
sur pause
l’esprit en rotation
sur une seul idée
Hakim Bey l’a dit
une introduction…
comment s’en défaire
comment vivre avec
ce mal qui n’en est pas un
il faut toucher du doigt
confronter
pour l’heure se faire aux silences
ne pas oublier
le temps viendra
se le répéter
le temps viendra
fermer les yeux
et s’imaginer glisser
trois nouveaux mots à l’oreille
fermer les yeux
et s’imaginer glisser
dans des draps
et faire ses nuits

Ma vie m’intéresse – 73

Le 16 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Holden – Chevrotine
Entendu Mardi soir chez Lenoir, un extrait du nouvel album d’Holden, « Chevrotine » c’est le nom de l’album, « L’Orage » c’est le nom du morceau que j’ai beaucoup aimé. ça sortira le 20 février 2006, il va être bien février l’année prochain.

(…)
La nature nous tient dans un nouveau désir d’aimer
Quand l’orage est passé
Quand l’orage est passé
Sur mes sombres pensées
Sur tout les feux follets
De nos amourées fées
La nature nous tient par dix mille nouvelles beautés
Quand l’orage est passé
La nature nous tient par dix mille nouvelles beautés
Quand l’orage est passé
(..)
Quand l’orage est passé
Lambeau de cerisier
Blanche ortie, blanc pommier
De nos amours rêvées
Quand l’orage est passé
La nature nous tient dans un nouveau désir d’aimer
Quand l’orage est passé
La nature nous tient par dix mille nouvelles beautés
Quand l’orage est passé

Ma vie m’intéresse – 72

Le 15 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Control-X
Dans des vapeurs, presque dissipées, alors que les jours s’apprête à rallonger, rien ne dure toujours pas plus la nuit que le jour, j’entrevois d’autres issues, je chercherais les festins plus tard, il y aura de quoi se réjouir, il y aura de quoi être triste. Les résolutions sont bonnes à reprendre, tout s’achève comme tout commence. En répétition, partir du point A, beaucoup avancer pour se retrouver au point A. En répétition, contrôle C puis contrôle V. Dans des vapeurs, presque dissipées, alors que les jours s’apprête à rallonger, rien ne dure toujours pas plus la nuit que le jour…. Ad libitum. Quelques variantes, quelques mouvements toutefois, un peu plus vieux, qu’en est il de la fatigue ? Le temps des questions triomphe souvent. Je prends deux, je retiens un reste rien, les mathématiques ne sont plus ce qu’elles étaient. Je devrais refaire mes classes, revoir mes tables, ma grammaire. L’école buissonnière ne m’a rien appris, j’ai tant de retard, un temps de retard. Je tombe toujours des nues, toujours vierge, à quoi sert l’expérience ?
Je ne sais rien, j’ai oublié ce que j’avais appris, je me demande si j’ai vraiment appris.

Ma vie m’intéresse – 70.2

Le 14 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Paresse bis
Demain sera un autre jour, demain sera comme hier, sans jeu de mot, sans métaphore, sans sous entendu (quoique évidemment).
Demain matin je dormirais encore quand d’autres liront ces mots sans doute.
Comme hier donc, peut être irais-je chez le coiffeur.
C’est bizarre tout les jours c’est mon jour de la marmotte, c’est le deux février (surement levé du mauvais pied). Tout ira bien sauf si la radio me chante :

Ah, they say we’re young and we don’t know,
We won’t find out until we grow.
Of course I don’t know if all that’s true
‘Cause you’ve got me, and baby I’ve got you

Ma vie m’intéresse – 71

Le 14 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

K.O.
aucun rêve ?
Communication brouillée
Pont coupé
Comme nié
A quoi croire ?
Le silence
Les distances
L’effacement
Les efforts
Pas de place pour le pronom

Ai-je existé ?
Ai-je compté ?
Quel rôle joué ?
Le fou, le bouffon ?
Quelle comédie (!)
Qui a menti ?
A qui mentir ?

Aurait-il fallut croire ?
Aurait-il fallut vouloir ?
Qu’est ce que le désir ?

Je retourne d’où je viens
Je ne vais nulle part
Je n’attends plus vraiment
Je ne sais plus l’espoir
Roulé, je roule
Je ne sais plus que ça

Quel gout d’endive

Pourrais-je parler ?
Non
Pourrais-je écouter ?
Non
Que reste-il à faire ?
Rien
L’autre c’est moi

Ma vie m’intéresse – 70

Le 13 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Paresse
Se réveiller un peu tard, s’étirer comme un vieux chat, hésiter cinq minutes, se lever, enfiler un jean, un pull, traverser la route à la recherche de viennoiseries et de pain pendant que le café coule, rentrer avec le journal, découvrir les mauvaises nouvelles, chercher en vain une bonne, lire les messages personnels en trempant un croissant dans le café brûlant, « Vous aviez peur des moineaux, je n’ai pas su vous parler« , sourire devant un jeu de mot idiot « Pour la SNCF, les conducteur de RER n’en foutent pas une rame« , laisser filer la journée, écouter un peu la radio « Vous avez déjà tout…« , chercher à joindre quelqu’un qui ne veux plus parler, refaire du café, fumer un peu, se demander que faire de la journée, s’interroger deux minutes, puis conclure que rien faire c’est déjà en faire beaucoup, profiter du cadeau que l’indemnité de fin de mission(1) à permis de se faire, manger des truffes au chocolat à forte teneur en graisse végétale hydrogénée, ne pas penser, se laisser aller, ne pas regarder l’heure, passer un peu devant l’ordinateur, lire des messages, de légers lynchages futiles, passer à autre chose, se laisser bercer par Takk, simplement récupérer, demain est un autre jour, le chemin sera plus long pour pourtant la même destination.
_______________________________
(1) terme politiquement correct pour désigner la ‘prime de précarité’

Ma vie m’intéresse moyen (2)

Le 10 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

aaarrrggghhh !!!
je suis nul.
c’est un fait.
Je loupe les coches
je démonte
je démolis
les chances que l’on m’offre
serait ce ma nature ?
aurais-je envie de baisser les bras pourtant ?
non, combatif et croyant
à genoux, priant
je me tais et baisse la tête.

Ma vie m’intéresse – Les objets

Le 09 Déc 2005 — par sy!
dans Ma vie m'intéresse

Mon café

__________________________________
edit de 20:20
Une douce voix me glisse à l’oreille, à propos de ce post : « Ne te laisserais-tu pas un peu aller… ?« 
En fait j’aurais dû expliquer : dans la série Ma vie m’intéresse une spin-off : Les Objets. Les objets du quotidien, mes habitudes de consommation, ceux qui m’entourent… Un peu comme le vidage de poche. Il n’y a pas de raison, c’est juste ‘comme ça’, juste pour être inintéressant, ininformatif et égocentrique cela va de soit.

5/13First...34567...Last