Toute la categorie ‘Dialogue’

Dialogue — 11

Le 21 Juil 2007 — par sy!
dans Dialogue

Confusion.
— Je ne comprends pas le genre de relation que tu as avec elle…
— C’est pourtant simple, je l’aime, il n’y a pas de doute, vraiment beaucoup, seulement je n’arrive pas à rester dans la même pièce qu’elle plus de cinq minutes, ni l’avoir dans mon champs de vision…

Dialogue — 10

Le 20 Avr 2007 — par sy!
dans Dialogue

Armistice.
— Bon, moi, je rends les armes…
— La corde n’est pas considérée comme une arme tu peux la garder.

Dialogue — 09

Le 16 Avr 2007 — par sy!
dans Dialogue

Ahan.
— Je suis fatigué…
— Non tu es fatigant…

Dialogue — 08

Le 18 Mar 2007 — par sy!
dans Dialogue

Embedded.
[Surtout ne dis pas ce que tu as dans la tête]
— (…)
[Mais pourquoi est-ce que je ne m’écoute jamais ?]

Dialogue — 07

Le 22 Fév 2007 — par sy!
dans Dialogue

Agriculture.
— Je cultive des sentiments pour toi
— Je crains, au vu des conditions climatiques, que la récolte ne soit pas bonne.

Dialogue — 06

Le 04 Fév 2007 — par sy!
dans Dialogue

Priorité.
— Je t’aime tu sais…
— Super, ça me console beaucoup, merci…

Dialogue — 05

Le 04 Jan 2007 — par sy!
dans Dialogue

Pfff.
– Tien, qu’est ce que tu fais là ?
– Ça va ?
– Pas mal et toi ?
– Ça va ! Ça va ! Quoi de neuf ?
– Rien de spécial et toi ?
– Pareil, la routine quoi…
– Et à part ça ?
– A part ça… ça va…
– Tu bois un café là ?
– Non, je n’ai pas trop le temps, une prochaine fois
– Ok, sans problème, on s’appelle
– Oui bien sûr, ben à bientôt…
– Salut…
– à plus.

Dialogue — 04

Le 09 Déc 2006 — par sy!
dans Dialogue

Santé mentale.
— Pour l’instant je suis fou et ça me prend tout mon temps
— Vous êtes fou ? C’est épatant, moi je ne suis pas folle et c’est assommant…

Dialogue – 03

Le 28 Sep 2006 — par sy!
dans Dialogue

Rupture.
Lui : Je n’irais pas. Je renonce. Ce n’est pas par lâcheté, ce n’est pas un dernier appel, un moyen de me faire prier. Je vais rentrer tranquillement dans mon ile, là où je suis seul ou presque. Je rentre, je me sentirais presque léger, presque fier, je libère la place comme un geste généreux et noble, comme un sacrifice… Et qu’importe que personne ne m’écoute comme si je n’avais jamais exister, comme si je n’avais rien fait, j’ai fait de mon mieux, ou du moins de mon possible, bien sur parfois je n’ai pas eu les mots, je n’ai pas eu les chiffres. Je pars…
Elle : A quoi bon parler, je ne chercherais pas à te retenir (au contraire) va où ton cœur te porte, même loin, surtout loin, oublie moi, oublie nous encore une fois… Négligeons la machine, moi, en attendant je sourirais en silence.

Dialogue – 02

Le 24 Août 2006 — par sy!
dans Dialogue

Écrabouillement.
— Elle sera là demain ça ne te dérange pas ?
— ça va… Je la connais à peine, On ne s’est vu que deux fois…
— …dont une où elle t’a brisé le cœur comme les femmes savent le faire : elles prennent ton cœur puis elles le jettent sur le sol et ensuite elles le piétinent avec leurs talons aiguilles, c’est une fille belle et intelligente et je comprends très bien que tu puisses craquer pour elle…

4/512345