Dipterocarpaceae.

2 commentaires
Le 01 novembre 2013 vers 10:10 dans Une Histoire

Hier soir le voisin du dessus, du deuxième donc a mis la musique très, trop fort, ce n’était pas vraiment la nuit c’était quatre heures du matin. Avant je dormais calmement mais me voilà réveillé et impossible de me rendormir avec ce boum boum tchak tchak boum boum. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, mais que faire ?
Je suis donc monté au troisième, j’ai sonné à la porte une dizaine de fois, j’ai pris mes jambes à mon cou et me suis planqué dans les escaliers. Mon but était qu’une fois réveillé, mon voisin du troisième descende dire au voisin du deuxième de faire moins de bruit afin qu’il puisse dormir, et moi aussi mais qu’ils n’en sachent rien.
Je suis redescendu me coucher, heureux de m’être débarrasser du problème, je laisse le voisin du troisième gérer ça, je me suis rendormi malgré le tchak tchak boum boum tchak tchak.
Maintenant que j’y pense, je crois que personne n’habite au troisième.

Bonus

D’ailleurs je ne sais pas si mon voisin du deuxième n’est pas une voisine, je m’arrange toujours pour éviter de croiser qui que ce soit dans les escaliers, l’ascenseur, le hall, la cave, le local poubelle…
Alors dans le doute deux chansons, une pour ma voisine, une pour mon voisin…



2 pensées

  1. Ah ouais mais tant que voisin, c’est pas Miossec, tu n’as rien à craindre.

  2. Toujours se méfier des Bretons… Ils sont fourbes…



A quoi pensez vous ?