Les Courants d’Arrachement.

Pas de commentaire
Le 26 mai 2012 vers 14:14 dans Esotérique - Egotérique

que reste-t-il ?
pas grand-chose, un souvenir, une anecdote
une histoire que l’on raconte dans des moments d’ennui
quand on n’a plus rien à se dire
l’évaporation avant la disparition définitive
la mémoire collective ne retiendra rien
elle ne s’est rendu compte de rien
la mémoire a déjà tout oublié
tout suit son court
tout se met en place
tout avance
comme si de rien n’était
comme si rien n’avait eu lieu
comme si rien n’avait existé
le vent a dissipé les cendres
tout n’est plus que poussière
en a-t-il déjà été autrement ?
au loin pourtant subsiste comme un écho
un murmure à peine perceptible
un léger courant d’air
un petit frisson qui passe en bas du dos
dont on ne parlera pas
on fermera les yeux
une fois de plus
il n’y a rien à dire
économisons les mots
redoublons dans le silence
jusqu’à en disparaitre soi même


A quoi pensez vous ?