« Nous sommes les gardiens d’un idéal… »

2 commentaires
Le 08 janvier 2012 vers 21:21 dans A Complete Waste Of Time

Autant dire les choses clairement : à plusieurs titres et globalement dans les grandes lignes deux mille onze fut comme on le dit pudiquement une ‘annus horribilis’, c’est à dire, comme on le dit vulgairement ‘une année de merde’. Vu que nous sommes encore en janvier, il est temps de prendre quelques plus ou moins bonnes résolutions pour l’année à venir, comme un Work in Progress…

  • changer de lunettes
  • m’occuper de mes dents
  • changer de dent
  • arreter de chercher des cheveux blancs
  • changer de coupe de cheveux
  • m’occuper de mon ventre bedonnant de trentenaire
  • changer de corps
  • arrêter d’être intéressé par des filles inaccessibles
  • changer d’orientation sexuelle
  • arrêter de m’énerver pour rien au travail
  • changer de travail
  • arrêter de rêver ma vie
  • changer de literie
  • ranger plus souvent mon appartement
  • changer d’appartement
  • manger plus de légumes et moins au restaurant
  • changer d’alimentation, végétarien ?
  • boire moins d’alcool
  • changer de boisson préférée, aquaphile, sodaphile ?
  • arrêter de parler pour ne rien dire
  • changer de langue maternelle
  • arrêter de dire mal de tout
  • changer de culture
  • ne plus m’énerver contre France Inter & les Inrocks
  • changer de radio & de lectures
  • arrêter de lire les interviews de Murat
  • changer de chanteur préféré
  • prendre soin & donner plus de nouvelles à mes amis
  • changer d’amis
  • aller voter
  • changer de président

Sachant que Tout change donc tout est pareil*, j’ai beaucoup de craintes concernant deux mille douze, mais bon… La peur n’évite pas le danger…
____________
*Et que tout s’arrange même mal.


2 pensées

  1. Je garde le « changer de président ».
    Moi je n’ai pris aucune résolution à part passer de « survivre » à « vivre » dans mon nouveau pays.
    J’ai même pas vu qu’on passait en 2012.

    Bonana au fait ! (mince je n’ai même pas souhaité une bonne année à mes proches… C’est l’avantage d’être loooin, très loin)

  2. Merci !
    bon courage à toi…



A quoi pensez vous ?