L’idée cadeau.

Pas de commentaire
Le 21 décembre 2011 vers 13:13 dans A Complete Waste Of Time

Voilà c’est Noel, le sapin est pret, les boules brillent & les guirlandes clignotent (il n’y a pas de double sens dans cette phrase (quoique)). Il faut faire des cadeaux, corvée quand il s’agit d’en faire, plaisir quand il s’agit d’en recevoir. C’est pourtant tellement simple de transformer la corvée en plaisir.
Pourquoi ne pas faire un cadeau qui montrerait que vous êtes altruiste, cultivé et de gout ?
Vous allez me dire que si un tel cadeau existait vous l’auriez déjà fait depuis fort longtemps !
Je vous répondrais que c’est faux et que vous mentez comme un homme politique en campagne et que je suis très déçu de votre comportement.
Si vous étiez ce que vous dites, vous auriez déjà participé au projet « La nuit nous appartient » de Bertrand Betsch, et j’ai beau cherché dans la liste des participants je ne vois pas votre nom…

Je vous explique : Bertand Betsch veut produire un double album, « La nuit nous appartient », qui sera génial puisque ce sera un disque de Bertand Betsch. Pour se faire il a besoin de 5000€ autant dire une paille, il lance donc via la site Kiss Kiss Bank Bank une collecte pour réunir les fonds et comme c’est un homme bien il propose en échange de votre participation des cadeaux qui vont d’avoir votre nom sur le livret, à une soirée en tête à tête dans un restaurant gastronomique avec lui – rien ne vous empêche aussi d’être simplement généreux et de rien attendre en retour, mais bon c’est Noel, on aime recevoir des cadeaux je ne peux pas vous le reprocher.

Prenez donc votre carte bleue en main et filez sur Kiss Kiss Bank Bank. Franchement, n’est-ce pas là le cadeau idéal ? Vous ferez plaisir à la personne à qui vous offrez ce cadeau + à vous d’avoir participé à une belle entreprise + à Bertrand Betsch + aux gens qui aiment Bertrand Betsch + aux gens qui aiment les gens qui aiment Bertrand Betsch + à moi.
Connaissez vous un cadeau qui fasse plaisir à autant de monde ? Ne vous creusez pas la tête pour rien, vous allez vous blessez et en plus c’est totalement vain puisqu’il n’y en a pas !

Bonus

B/B/ a mis en ligne deux sublimes chansons pas forcement dans la veine de sa production habituelle, mais on retrouve son écriture acérée et sons sens de l’auto-dérision
(j’ai un gros faible pour la seconde ‘Au Top’, ça mériterait d’être un tube ce qui au vu du thème de la chanson serait la moindre des choses)

Les Indignés par Bertrand Betsch

Au Top par Bertrand Betsch

PS : la jolie photo de Bertrand Betsch est du joli Stéphane Merveille.
PS-bis : Comme la vie est parfois bien faites il y a même un clip pour ‘Au Top


A quoi pensez vous ?