Pripiat (Припять).

Pas de commentaire
Le 30 juillet 2011 vers 16:16 dans Esotérique - Egotérique

Vu de mon balcon, Paris à l’air à l’abandon
presque silencieux
le cantonnier est en vacances
moi je fais comme si de rien
je prends des métros déserts
ou au contraire plein de gens en short et en sandalettes
l’œil rivé sur des cartes
moi désintéressé du quotidien
j’ai repoussé le repos
en espérant des températures plus clémentes
au temps des vendanges
en attendant dans de vains transports, comme toujours
puisque je ne sais plus si je suis proie ou prédateur
je feins l’insouciance
je fais ce qu’il pourrait me plaire
fumant et buvant plus que de raison
et décidé à faire de chaque jour de pluie une belle journée.


A quoi pensez vous ?