Il y a une drôle d’odeur dans la cuisine.

5 commentaires
Le 11 avril 2010 vers 12:12 dans A Complete Waste Of Time

Depuis que je suis parisien je ne passe plus beaucoup de temps dans la cuisine, je vous entends vous moquez d’ici, si avant j’étais souvent dans la cuisine c’est uniquement parce que j’habitais un studio et que donc de fait, je dormais dans la cuisine. Non avant j’aimais à cuisiner des plats aux mille saveurs tels que des pâtes ou du riz, voire même de l’Ebly pour les soirées de fête. Depuis que je suis à Paris, bien souvent le temps me manque de bien faire à manger, car souvent je n’ai pas le temps de faire les courses, je n’ai pas le temps de m’enfermer dans la cuisine trop occupé que je suis à prendre le métro, à aller au travail, à twitter, à boire des mojittos bref à faire des trucs de fou, oui je sais on a des vies de dingues. Mais j’ai décidé de changer, et de redevenir le cordon bleu que je n’aurais jamais dû cesser d’être, celui qui charmait grâce à son talent culinaire, combien ai-je séduit de filles grâce à mon célèbre Bolino à l’huile d’olive et à la Vache qui rit ? Ok pas beaucoup mais ce n’est pas un bon exemple. Mais je fais très bien le poulet à la provençale et les crêpes aussi, je me souviens d’ailleurs de soirées crêpes mémorables au début des zeroty’s  (le début des années 2000 quoi) qui ont fait ma réputation de Thise à Montfaucon, mais c’est une autre histoire. Bref j’ai donc décidé de retrouver mes premières amours et de me remettre à la cuisine. J’ai décidé de préparer un petit diné romantique pour mon amoureuse, avec bougies à foison, vin délicat et musique lounge, comme je n’ai pas vraiment eu le temps de faire les courses j’ai fait avec ce que j’ai trouvé dans les placards et le réfrigérateur et voilà le résultat : un divin lapin à la moutarde…

Bon je crois que j’ai perdu la main…
J’ai donc discrètement commandé chinois, quand une demi heure plus tard le livreur est venu apporté les bo buns & les nems, je ne saurais expliquer pourquoi mais mon amoureuse est parti avec le livreur, sans doute avait-elle envie de faire un tour de scooter ou de prendre l’air car il est vrai que l’odeur du chocolat à la moutarde brulée avait envahi l’appartement. Ce n’était pas désagréable même si ça piquait un peu les yeux déclenchant d’étranges crises de larmes… Je me suis donc retrouvé seul devant ma table pleine de nourriture exotique, je n’en ai pas vraiment profité d’abord à cause de la fumée dans l’appartement je ne voyais pas ce que je mangeais, et je ne sais pas pourquoi je n’avais plus vraiment faim. Alors j’ai été me coucher, car qui dort dîne c’est connu. Et seul dans mon lit je me suis dit que je devrais peut être acheter un scooter, ça a l’air de marcher avec les filles…


5 pensées

  1. t’es en forme mon lapin

  2. Il faut juste que je fasse attention à ne pas finir en civet… Ce fut toutefois une soirée mémorable… de lapin…

  3. peg

    tu n’es pas un homme à qui on a envie de poser des lapins en tout cas, et tu referas un essai, la persévérance en amour ça paie 😉

  4. Tout va bien, j’ai réussi à la retenir avec des boules coco…

  5. peg

    cool, t’assures !



A quoi pensez vous ?