Une chute de fanfare

Pas de commentaire
Le 16 mars 2010 vers 12:12 dans Des Mouvements

Jusqu’à ce matin 9h34, je ne connaissais pas le groupe OK GO, ça m’aurait évoqué sans doute le mélange de Radiohead & Moby, alors que c’est un groupe de rock américain originaire de Chicago et Washington, ça c’est de l’info. Mais surtout connu en fait pour leur clip Here It Goes Again, où ils dansent sur des tapis de course à pied. C’est ça qui est bien avec les vidéos virales c’est qu’on oublie totalement ce qu’elles étaient censées promouvoir, était-ce une pub ? un clip ? pour quelle marque ? de quel groupe ? Était-ce l’œuvre d’un amateur, d’une boite de com, d’un artiste ?
Tout est oublié, ne reste que l’idée première, le truc qui fait sourire, qui émerveille, qui fait peur…
Vous vous demandez surement où je veux en venir ? C’est une bonne question.
En fait le groupe récidive (ok à récidivé en fait, mais je ne le découvre que maintenant) dans la vidéo virale avec deux clips pour la même chanson, This Too Shall Pass. Le premier clip met en scène une machine à la Rube Goldberg, un mécanisme complexe avec des objets hétérocycliques, le même genre de machine qui avait été utilisé il y a quelques années  pour une pub de voiture… Pour que cela fonctionne il faut évidemment un formidable plan séquence (oui, on dit plan séquence pas « façon  lip dub ») et une sacré coordination. Et au pire un trucage numérique si c’est vraiment on n’y arrive pas….

Le second est encore un sublime plan séquence (ho le rayon de soleil qui tombe bien) mais cette fois avec des vrais gens, une mécanique tout aussi complexe, puisque c’est une fanfare qui s’y colle — Yes!!! une fanfare!!! C’est magnifique !! C’est le plus beau jour de ma vie ! — ce qui donne à la chanson qui est, avouons le, pas mal un coté sublime, ben oui il y a une fanfare ! En plus comme un bonheur n’arrive jamais seul, un malheur non plus d’ailleurs, on peut même télécharger le mp3 de la version fanfare sur le site de Ok Go.


A quoi pensez vous ?