Un jour comme un autre.

7 commentaires
Le 25 mars 2010 vers 21:55 dans Une Histoire

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, et je me sens tout à l’envers
J’ai 35 ans et je n’en reviens pas.
Etrange journée où le réveil a sonné en retard, sans doute était il à l’heure en fait, mais mon sommeil en avait décidé autrement.
Etrange journée où une fois dehors pour prendre une voiture, prêtée par la S.A. qui prend soin de moi et de la vie en général, et qui devait m’emmener loin du périphérique (à au moins vingt minutes c’est dire si c’est loin), la voiture n’est pas là, pouf disparue… Comme a disparu le papier m’informant qu’un colis m’attend chez ma gardienne, « Si si monsieur, je vous assure, je vous l’ai mis, j’ai pensé que vous étiez en vacances à l’étranger » Pourquoi à l’étranger je ne le saurai jamais. J’ai donc récupéré mon colis contenant quelques intégrales en dévédé de diverses séries, la version us de The Office et la version fr & la saison douze des jaunes de Matt. En voilà de beaux cadeaux mais cela ne me dit pas où est la voiture qui la veille était à deux numéros de rue de chez moi. D’après le serveur vocal de la Préfecture de Paris, il ne peut pas me répondre il faut aller sur le site internet, d’après le site internet, elle n’est pas à la fourrière mais dans le doute il faut appeler la police, d’après la police il faut voir la fourrière, d’après la fourrière « ha non désolé monsieur elle n’est pas chez nous, essayez dans une heure, ou deux». Me voilà donc heureux emprunteur d’une voiture qui a disparue… Suspens… Suspens… Une heure plus tard, elle était bien à la fourrière, elle a donc mis deux heures pour faire le trajet que j’ai fait en un quart d’heure à pieds. Grâce à la fourrière, je deviens presque un vrai parisien, il ne me reste plus qu’à faire le trajet domicile/travail à pieds pour cause de grève de la Ratp et j’aurais gagné mes galons de titi parisien, quoi.
Etrange journée où une imprimante est tombée en panne deux jours après la fin de la période de garantie de trois ans… Comme par hasard… Coïncidence, faute à pas de chance ? Non ! Complot ! Odieux et vil complot !
Etrange journée où j’ai porté, entre deux averses, un serveur équivalant à cinq Smic, je pensais que j’étais fort en fait non, je n’ai pas des gros biceps et heureusement qu’il ne faisait qu’un U. (petite référence guique pour le plaisir).
Etrange journée où j’ai retrouvé mon bonnet dans le coffre de la voiture qui avait disparue mais en fait non, comme mon bonnet en somme.
Etrange journée où une collègue était habillée exactement comme moi, pantalon noir et chemise blanche en lin froissé (parce que le lin ça se froisse tout le temps). Je lui ai proposé qu’on vive ensemble pour qu’à l’avenir ce genre de chose n’arrive plus, elle m’a dit y réfléchir mais je n’y crois pas trop. Ce matin j’ai mis une chemise pour faire ‘grand’ parce qu’à 35 ans on ne met plus des t-shirts, ou du moins le jour de ses 35 ans… demain, je remets un t-shirt noir et on en parle plus.
Etrange journée où les éléments se sont déchaînés. Grand soleil, ciel noir, orage, éclair, grand soleil.
Etrange journée où j’ai vu un arc-en-ciel.
Etrange journée où je me suis inscrit sur un site avec le mail générique du travail, ce mail envoie automatiquement un message qui dit en substance « Merci d’avoir envoyé un mail, on s’en occupe », le problème c’est que le site répond à ce mail « Nous sommes désolés, mais nous ne pouvons pas répondre aux mails envoyés à cette adresse. » ce à quoi mon mail répond « Merci d’avoir envoyé un mail, on s’en occupe » ce à quoi le site répond… Etc. Bref j’ai peur d’avoir cassé internet comme si je tapais ‘Google’ dans Google (Ne le faite surtout pas, je ne plaisante pas !)
Etrange journée où je suis passé à la Fnac pour me couvrir de cadeaux, non j’ai été raisonnable juste deux nouveauté set des soldes à 3€, c’est justement ce qui est étrange : j’ai été raisonnable, même moi ça m’étonne mais bon.
Etrange journée où dans le métro le conducteur annonce que le trafic est interrompu… pour mieux fermer les portes et repartir deux secondes plus tard.
Etrange journée où des amis Facebook et de vraies connaissances, m’ont laissé de gentils messages de ‘joyeux anniversaire’ qui m’ont sincèrement touché. (Qu’ils en soient remerciés, la liste est trop longue pour être postée ici)
Etrange journée où chez moi, une fille était nue dans la baignoire pleine de mousse.
Etrange journée où cette fille nue se sert d’une photo de moi nu en marque page
Etrange journée où j’ai un an de plus…
Etrange journée où je passe de la classe 25/34 à 35/44…
Etrange journée où je m’éloigne de l’enfant que j’ai parfois l’impression d’être encore.
Etrange journée.


7 pensées

  1. peg

    Mon dieu que tu es beau !!

  2. peg

    heureusement que ces « étranges journées » restent de rares étranges journée… Et je suis sûre les tee-shirts te vont encore très bien !

  3. Merci Peg, et tu sais quoi je n’ai pas changé…
    Et sinon oui une journée comme ça par an ça me suffit…
    & oui, les t-shirt me vont super bien

  4. peg

    ma oui, tou é resté çouloui que j’y connou !

  5. Exactement… Bon j’ai pris un peu de poids quand même…

  6. 2 clown

    bon anniversaire!!!!!!!!!
    et reste un môme mon gars ceci est un ordre

  7. Comme si j’avais l’intention de le faire… je suis trop vieux pour ça désormais…
    Mais en tout cas Merci !



A quoi pensez vous ?