Parlez moi d’Amour de sexe.

4 commentaires
Le 11 février 2010 vers 12:12 dans A Complete Waste Of Time

Des américaines ont déjà feint un orgasme.

Ce qui n’est pas très gentil quand même… On se croit étalon, Rocco, John C. Holmes et finalement on est bon comme l’économie grecque & imaginatif comme la grille des programmes de TF1…
Pourquoi feindre ? Problème de technique ? Je ne pense pas. Nous les hommes nous nous documentons beaucoup sur la reproduction via des sites internet, des vidéos, des documentaires. La semaine dernière par exemple un ami, que je ne nommerais pas pour ne pas que sa femme Christelle le reconnaisse, me disait qu’il avait découvert récemment les multiples possibilités qu’offrent des menottes et une matraque grâce à un documentaire nommé Tatiana : Soumise & Gendarmette… Nous les hommes nous sommes sans cesse à la recherche de nouveautés, nous cherchons à perfectionner notre art, à améliorer nos performances, c’est aussi pour cela que nous souhaitons beaucoup nous entrainer. Nous sommes tous des sportifs de haut niveau finalement.
Pourquoi feindre ? Problème de taille ? Je sais que ce n’est pas la taille qui compte, du moins j’essaie de m’en persuader et d’en persuader les filles que je rencontre, même si moi je n’ai pas de problème à ce niveau-là, comme mon nom l’indique. Mais que diable ! Il y a un homme avec un cœur, un individu, une vraie personne derrière notre bite (et pour certains il y a un homme devant aussi mais c’est une autre histoire), aimerez-vous mesdemoiselles que l’on vous réduise à la taille de vos seins ? Je ne le pense pas, c’est pour cette raison que nous les hommes jamais nous ne nous permettons ces trivialités, nous avons du respect nous pour les déesses de l’amour que vous êtes, nous ne vous classons pas grâce à un double décimètre ! (triple pour les plus chanceux)
Pourquoi feindre ? Pour nous faire plaisir ? Nous sommes des hommes nous sommes forts même si derrière nos pectoraux dur comme du bois d’arbre il y a un petit cœur qui bat et qui aime, respecter nos émotions mesdemoiselles ! Vous nous devez la vérité ! On commence à se mentir à propos du sexe et c’est la porte ouverte à toutes sortes de mensonge ! Rien n’arrête la roue de la duperie ! C’est d’abord un petit mensonge et petit à petit des mensonges de plus en plus grands et on finit professeur d’histoire à Lyon III, et ça franchement ce n’est vraiment pas bien. (Oui je dénonce et je n’ai pas peur !)
(…)
Argh ! Je m’étais promis de ne pas parler de ça cette semaine, sinon cela va vraiment finir par se remarquer que je suis un vrai obsédé qui ne pense qu’à ça. En même temps comprenez-moi bien, je ne suis qu’une pauvre victime…
Les français veulent des chiffres en voici : un homme pense à ça en moyenne 13 fois par jour pour un total de 4,745 fois par an. Ce n’est pas moi qui le dit, moi j’aurais dit nettement plus, c’est le Telegraph (ça fait classe des liens comme ça). Donc que dois-je faire ? Renier ce qui fait de moi un membre de la communauté des mammifères males de l’espèce qui a été sur la lune & inventé le yo-yo ?
Je ne le peux !
Je dois donc accepter ma pauvre condition, ceci est mon sacerdoce, mon bagage, mon poids. Bien sûr parfois j’aimerais penser à autre chose, à la philosophie kantienne, à l’Aufhebung, à la petite jupette que je mettrais sur la plage cet été et qui épousera parfaitement mes petites fesses rebondies, mais je ne puis. Je ne suis qu’un homme, et je dois accepter ce fardeau, ce cadeau empoisonné que m’a fait dame nature… Je dois, toujours, en toutes circonstances, en tous lieux, en toutes compagnies, je ne dois et ne peux que penser à ça
Ceci est mon devoir. Certain vous diront que je suis un héros, d’autres que je suis un pervers. Ne les écoutez pas, je ne suis qu’un homme…

(à suivre)

Edit Bonus : en plus ce post est nommé A Complete Waste Of Time — 69, enfin je dis ça comme ça…


4 pensées

  1. Watoo Watoo

    Enfin, tout ça ne nous dit pas si tu bandes vraiment comme un cerf ou pas!

  2. sy!

    un peu de pudeur dans l'intimité quand même monsieur MK !

  3. Anonymous

    C'est beau comme du Tina Arena…

  4. sy!

    je sais, c'est parce que j'aime moi aussi aller plus haut !



A quoi pensez vous ?