A Complete Waste Of Time — 51

Pas de commentaire
Tags:
Le 22 juin 2009 vers 6:07 dans A Complete Waste Of Time

Nudusvidere.
Lunettes qui déshabillent
Quand j’étais petit j’avais plein de rêves, je pensais vraiment qu’en l’an deux mille par exemple les voitures voleraient, que les voyages dans l’espace seraient comme aller au supermarché, qu’on aurait des rayons laser et un chien de l’espace (whoo whoo whoo).
Moi-même je me rêvais cosmonaute, partant à la rencontre de planètes inconnues, me battant contre des peuples extraterrestres assoiffés de sang et voulant asservir la race humaine, mais ils avaient fort à faire avec moi car petit je savais qu’une fois grand je serais surpuissant, un mélange de muscle et d’intelligence, comme je le suis finalement devenu mais encore en mieux…
En grandissant l’appel des grands espaces m’a un peu passé, et c’est plutôt à l’appel de sous les jupes des filles qui m’intéressait. Du coup je rêvais d’acheter ces fameuses lunettes qui déshabillent, d’une part parce que je pensais vraiment qu’elles existaient, d’ailleurs personne ne m’a prouvé le contraire depuis, et d’autre part parce qu’elles m’auraient été rudement utiles. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais quand je voyais avec quelle force, quelle vigueur les filles nous empêchaient de soulever leur jupe, ma curiosité était piquée au vif, mais que diable cachent-elles dessous & qu’elles tentent de protéger avec tant de violence (coups de pied, griffures, coups de poing, morsures, coups de boule) alors qu’elles ne sont habituellement que douceur et volupté ?
Si j’avais réussi à me procurer ces lunettes, j’aurais eu la connaissance, je n’aurais plus eu besoin de me battre avec la horde de mes camarades, j’aurais été le roi de la cour de récréation… C’est à cette époque que l’institutrice s’est rendu compte que je ne voyais pas le tableau alors que j’étais au premier rang, et que donc j’aurais besoin de lunettes, chose qui fût faites quelques semaines plus tard. Malheureusement, c’était des lunettes toute simple même pas pourvu de rayons X, j’ai été très déçu, je le suis encore. Depuis j’ai eu environ une dizaine de paire, de épaisses des fines, des belles des moins, mais aucune d’entre elles ne m’a offertes la vision ultra-vêtement.
Pourtant parfois plus de vingt cinq and plus tard, lorsque je suis assis en terrasse, et que je regarde les filles qui passent, je ne peux m’empêcher de regarder leurs formes et de m’attarder sur leur jupe. J’ai beau désormais savoir ce qui se cachent dessous, je rêve encore d’avoir ces lunettes qui déshabillent, comme quoi certains rêves d’enfants ne meurent jamais.


______________________________________________
Bonus : Heureusement aujourd’hui c’est internet qui permet d’assouvir nos rêves les plus fous, finalement pas besoin de lunettes pour voir les gens se déshabiller, une souris suffit. Un site allemand Naked People rend tout ça possible et facile (NSFW), & finalement c’est assez décevant.

Bonus Deux : La Suite


A quoi pensez vous ?