A Complete Waste Of Time — 46

Pas de commentaire
Le 17 mai 2009 vers 14:15 dans A Complete Waste Of Time

Demi décade.
5ans
Ce blog à 5 ans, joyeux anniversaire à lui ! Quelle ambiance ici, c’est de la folie, le champagne coule à flot, le buffet regorge de victuaille, tout le monde est venu, il y a même un carré V.i.P. avec de la coke et des demis putes au trois quart nues, c’est génial !
Waouh !

En fait ce blog est un peu une blague qui a mal tournée. Je trouvais ça ridicule les blogs, écrire au monde entier qu’hier on a mangé des pâtes au pain, super ! J’avais l’impression que c’était une sorte de journal ‘extime’ ou l’on raconte des choses qu’on ne dirait pas dans la vraie vie à des inconnus mais sur internet ce n’est pas grave. Et puis en fait je me suis pris au jeu… C’était avant les blogs influents, avant les backlinks, avant technorati, avant même qu’il n’y ait une blogosphère… C’était il y a cinq ans ce qui en année internet est énorme, internet c’est comme les chiens, un an humain c’est sept ans internet… Cinq ans, c’est déjà tout une vie. Il ya cinq ans j’avais encore la vingtaine, je vivais dans le même appart qu’aujourd’hui, je n’avais pas de nom de domaine, je n’avais même pas de pc à la maison, je terminais cinq ans d’emplois d’jeunz, j’allais rester au chômage un an (mais je ne le savais pas encore), j’étais célibataire, j’aurais mieux fait de le rester, je le suis redevenu, plusieurs fois, j’avais un peu moins de ventre, j’avais plus de cheveux sur le devant, je fumais déjà autant et buvais autant de café et plus de thé, mes amis étaient les mêmes qu’aujourd’hui (plus quelques uns rencontrés depuis), je ne savais pas conduire, je n’avais pas le permis, je n’avais pas de téléphone portable, je n’avais pas de vrai lit, je n’avais pas d’étagère mais j’avais déjà Crystel (ma plante verte), j’avais à peu près les mêmes marottes qu’aujourd’hui, j’étais déjà abonné à Libé au Inrocks, j’étais plus cyclothymique que jamais, j’achetais déjà trop de disques, je commençais à en télécharger sur napster, je riais, je pleurais parfois, je n’avais aucune idée de ce que je serais dans cinq ans, je ne savais pas à quoi m’attendre, je ne suis par certain que j’attendais quelque chose en fait…
Finalement en cinq ans il n’y a pas grand-chose qui ai changé, je suis passé de Ma Vie m’intéresse à Something Completely Different, puis à A Complete Waste Of Time, mais je suis resté dans la veine égocentrique à caractère inintéressant & ininformatif, engagement inchangé depuis le début et bien respecté, avec toujours autant de fautes d’orthographe et de grammaire qu’au premier jour. Je me suis transformé en vendeur de t-shirts. J’ai eu des lecteurs fréquents qui laissaient des commentaires, puis moins de lecteurs puis l’impression de ne plus en avoir, puis de nouveaux lecteurs, pleins de commentaires puis pas, puis un peu, puis ça dépend. J’ai répété mille fois à mes amis ‘j’ai mis un super truc sur mon bloug…’ ils m’ont promis mille fois de venir voir, ils ne sont pas toujours venu, certains viennent ici en silence, certain le fanfaronne, certains aiment d’autres pas, certains ne comprennent rien, se demandant même pourquoi je fais ça, certains pensent que je radote, que le meilleur est derrière. Moi-même je l’ai laissé un peu à l’abandon parfois, certains mois où ma vie était plus palpitante que le récit que je pouvais en tirer, parce que je n’ai pas toujours été inspiré mais je ne me suis jamais forcé, j’ai essayé de ne pas tirer à la ligne, j’ai passé du temps pour faire de belles images, pour faire de belles compils, j’ai aimé, j’aime perdre tout ce temps…
Je n’ai pas vraiment de conclusion à ce post commémoratif, je ne suis pas vraiment féru de commémoration habituellement, alors je terminerais simplement par un peu de démagogie parce que cela ne fait jamais de mal : merci à toi lecteur, oui toi dernière ton écran, merci d’être venu me lire, merci aussi aux autres qui sont venu une fois et qui ne sont jamais revenu, bref merci à tous, caresses et bises à l’œil !


A quoi pensez vous ?