Something Completely Different — 58

Pas de commentaire
Le 11 janvier 2007 vers 23:23 dans Something Completely Different

«Même le dimanche».
Je ne sais pas où j’ai entendu ça aujourd’hui mais ces trois mots m’ont accompagné toute la journée. J’ai du me les répéter une bonne centaine de fois et j’ai même réussi l’exploit de les casser deux où trois fois dans mes conversations laborieuses.
Est-ce à la radio ce matin où encore dans un demi-sommeil, Brigitte Jeanperrin (la fan des entreprises et des stratégies), a dit quelque chose comme ‘les entrepreneurs du secteur se battent pour ouvrir leur enseigne même le dimanche » ? (elle est comme ça Brigitte, elle a son monde à elle, ses mots à elle & la plupart du temps je comprends rien à ce qu’elle dit)
Est-ce dans une chanson ? Mais connaissant le gout prononcé des chanteurs de la nouvelle nouvelle scène française pour les rimes facile, je me demande avec quoi ils ont bien pu faire rimer ça ?

Même le dimanche
je tire sur mes manches
je m’accroche aux branches
mes mots en avalanche

Même le dimanche
mes yeux rivés sur tes hanches
sur ta douce peau blanche
ton parfum pervenche

Même le dimanche
mon cœur n’est pas étanche
je souhaite une revanche
ou je me coupe en tranches

Même le dimanche
Je flanche

À moins simplement que je ne me sois fait une réflexion à moi-même que j’ai conclu par un ‘même le dimanche’. Mais à quoi ai-je pensé ? J’ai comme un doute, même si je l’avoue j’ai bien une idée.


A quoi pensez vous ?