Ma vie m’interesse – 10

Pas de commentaire
Le 22 octobre 2004 vers 12:38 dans Ma vie m'intéresse

Ignorance

Je suis dans l’expectative, dans l’attente mais surtout dans l’ignorance. Je ne sais pas, c’est énervant de pas savoir, d’autres savent pour moi, ça je le sais, mais moi je sais pas, et je ne peux pas savoir, pas maintenant, trop tôt… Résumons l’état de mes connaissances à midi, à part mon éternel problème de latéralisation (nom féminin qui signifie la prédominance de l’activité d’un hémisphère cérébral sur l’autre, ou la prédominance fonctionnelle d’un côté du corps humain qui, par exemple, entraîne un individu à utiliser de préférence le bras droit au bras gauche ou inversement et par extension la capacité de savoir, quasiment instinctivement, distinguer la droite de sa gauche. Voilà pour ceux que les mots de plus de trois syllabes effrayent), quelques problèmes de mathématiques (quand mes mains sont occupées je ne peux plus compter sur mes doigts, et rien ne se ressemble, plus dans un rond point, que la deuxième et la troisième rue) à part ça, tout à plutôt bien été, enfin disons que rien n’est mal aller plutôt. J’ai failli oublier un double calage, heureusement sans conséquence c’est vous dire que cela n’est pas important. Sinon ce ne fut pas les grandes manœuvres (mais ce ne fut pas Arcole, de fait), un petit tour sur soi tout au plus. Un promenade rapide, et rien de très concret, une histoire de Normand « Peut-être bien que oui, peut-être bien que non« . Que faire ? Y croire et être déçu, douter et être surpris, y croire et s’y attendre ou douter et être heureux… Bref tout ce que l’on peut dire c’est que l’on ne peut rien en dire, mon pauvre sort et entre les mains d’un homme dont je ne connais et ne connaîtrais jamais ni les pensées, ni les motivations, peut-être une réponse demain vers onze heure au mieux, au pire lundi en début d’après midi, voilà en attendant je fais quoi moi ? Rien. Qu’y a-t-il dont (donc ?) à faire ? Qu’ai je à faire ?



Relever des e-mails publicitaires. Retrouver du travail. Penser à autre(s) chose(s). Un rêve. Une cigarette. Trouver une solution. Un café. Ne pas penser à l’amour, surtout pas à l’amour. Mettre un disque, fermer un peu les yeux et s’imaginer être un homme un vrai…

un_homme_un_vrai


A quoi pensez vous ?