les conseils de Dr. sy!

Pas de commentaire
Le 08 juin 2004 vers 15:20 dans A Ranger

Comment s’amouracher ?

Avant toute chose il convient de bien définir ce que l’on entend par amouracher:

amouracher (s’) v. pronom.(ital. amoraccio « amour ridicule »). (Nuance péj.) S’éprendre d’une manière soudaine. Il s’est amouraché d’une gourgandine.

Bref ce verbe donne une vision peu flatteuse de ce noble sentiment qu’est l’amour, toutefois il convient relativement bien si la relation que l’on recherche est une « amourette » (attachement sentimental passager). Toutefois la question poser reste la même « Comment faire ». Malheureusement il n’existe pas de recette miracle, en effet une relation, quelque soit son type, exige la participation d’une tierce personne, et c’est bien là souvent le problème, alors que l’on sent en soi s’ouvrir son coeur, que le sentiment de solitude pèse de plus en plus, rien n’est possible sans l’autre…

Comment trouver l’autre ?

Beaucoup de jeunes filles croient à la théorie dite du prince charmant (avec ou sans cheval suivant les fantasmes de chacun), pour résumer cette théorie : un homme idéalement beau et intelligent surgit de nulle part tel Zorro, et sans un mot ou à peine vous fait vivre les nuits les plus érotiques et romantiques qui soient… On le sait aujourd’hui grâce à de nombreuses études sur le sujet que ce prince charmant n’existe malheureusement pas (pas plus que son pendant masculin : la princesse fée).

Cela ne résout pas la question ‘comment trouver l’autre ?’

Grave et épineux problème que celui de la rencontre dans nos univers citadins cloisonnés par la peur de l’autre et de l’inconnu. Une solution de facilité consiste à prendre le premier venu, collègue de bureau, facteur, boucher, artisan carreleur, à mon sens ce n’est pas une bonne solution, il ne faut pas confondre envie de relation avec détresse affective, cette solution n’est donc à utiliser qu’en cas absolue nécessité…

Cela ne répond toujours pas à la question j’en ai bien conscience d’autant pluq que j’entends d’ici certains dire que j’essaie de noyer le poisson en tournant autour du sujet sans vouloir m’en approcher parce que cette question n’a pas de réponse et que j’ai atteint là les limites de mes compétences, il faut le savoir ceux qui disent ça sont des

gredins ainsi que des malotrus…

Où en étais-je ?

oui comment rencontrer l’autre ? pas forcement l’Autre avec un grand A majuscule (comme dans « AESD : Amour Eternel Sans Divorce », pas forcément l’élue, non simplement l’autre celui ou celle qui nous fera à nouveau conjuguer le verbe amour au présent de l’indicatif. La solution que je préconise est en huit temps :

  1. Trouver son numéro de téléphone
  2. Lui téléphoner à une heure respectable du jour (pas à trois heure du matin)
  3. Lui donner rendez vous dans un endroit connu (un bar, une terrasse, une place, un square… attention le retaurant est plutôt à éviter, sauf si vous avez faim). N’oubliez pas de convenir d’une heure qui convienne aux deux parties (vous et l’autre) (si il y a vraiment envie urgente, on peut donner rendez vous pour l’heure qui suit, voir immédiatement)

  4. Avant de vous rendre au rendez vous, parez vous de vos plus beaux atours

  5. une fois ensemble, souriez faites rire, soyez intelligent soyez vous même

  6. Regardez votre interlocuteur comme s’il s’agissait du messie (ou ce qu’il vous conviendra pour faciliter votre éblouissement), buvez ces paroles
  7. frôler lui la main
  8. laisser la nature faire le reste

Voilà j’espère que tout cela répond à vos questions.

_________________________________________________


A quoi pensez vous ?