Expérience

Pas de commentaire
Le 20 juin 2004 vers 21:47 dans A Ranger

Muses

Hier soir autour de 3h25, soit quelques minutes après que j’eu rejoint mon lit, j’ai eu l’idée d’un texte de prétention littéraire et de quelques passages, tournures, extraits…Un texte qui ferait à la fois rire et pleurer, réfléchir et s’émouvoir bref un texte dans la pure tradition bostellienne (cf une année 2000 ou , pour plus d’information sur la Bostella) de nos existences, malheureusement pour d’obscures raisons de sommeil, de rêves alléchants et de fatigue je n’ai pas pris la peine d’écrire ce texte au moment où j’y ai pensé, donc je ne sais pas, je ne sais plus de quoi parlait ce texte qui s’annonçait pourtant d’or et déjà très brillant et qui aurait pu enfin m’ouvrir les portes de la reconnaissance. Je vais donc ce soir tenter une expérience unique, c’est à dire recréer les conditions du processus de création afin de facilité la répétition de l’inspiration, pour ce faire, je vais donc me coucher dans les mêmes vêtements qu’hier, l’hygiène doit toujours passé après la création c’est ainsi, relire les mêmes choses, écouter la même musique, prendre la même position horizontale et essayer de reproduire mes pensés, je serais aidée par le fait que mes pensées pré sommeil ne brillent en général ni pas leur éclat ni par leur nombre et que l’on retrouve une sorte de récurrence dans mes méditations nocturnes. Afin de me préparer au mieux, j’ai disposé à côté de ma couche moult papiers, carnets et plusieurs crayons pour pouvoir à tout instant de la nuit comme du jour (je dors aussi le matin, puisqu’en général je n’aime rien tant que de me lever après dix heures) capturer et garder par écrit et pour la postérité, mes fulgurances nocturnes. Il est évident que je vous tiendrais au courant du résultat et du développement de cette expérience.

_________________________________________________


A quoi pensez vous ?