Novlang’

Le 12 juin 2016 — par sy!
dans la catégorie Vocabulaire

On ne dit plus
c’est un échec
mais
c’est un succès relatif

IMG_20160612_075008-pola03On ne dit plus
je suis en retard, je ne me suis pas réveillé
mais
désolé colis abandonné

On ne dit plus
Artiste au succes d’estime
mais
Artiste exigeant

On ne dit plus
Artiste qui ne vend pas du tout
mais
Artiste émergeant
variante
Artiste en développement depuis dix ans

On ne dit plus
se faire refuser de partout
mais
lancer un projet de crowdfunding

On ne dit plus
les pauvres
mais
les plus fragiles

On ne dit plus
j’ai dis de la merde et je n’assume pas
mais
il y a une volonté de nuire

On ne dit plus
j’ai des détracteurs
mais
il y a des bobos bien pensant
variante
il y a des haters anonymes sur internet

On ne dit plus
cybersex
mais
vidéocalin

On ne dit plus
cause toujours tu m’intéresses
mais
changer les mentalités

On ne dit plus
Je vais dire une connerie invérifiable…
mais
Vous savez pertinemment que…

On ne dit plus
je veux être comme tout le monde
mais
j’ai décidé de me faire tatouer

Dreams really do come true.

Le 20 décembre 2015 — par sy!
dans la catégorie J'ai Tout Vu

American Dad 8x03 Can I Be Frank With You.mp4_snapshot_10.27_[2015.12.20_12.14.49]

— Pourquoi est-ce que Stan ne veut pas s’amuser avec moi ?
— Peut-être qu’il ne te voit pas comme une amie ?
— Mais les maris et leurs femmes sont meilleurs amis…

American Dad 8x03 Can I Be Frank With You.mp4_snapshot_10.37_[2015.12.20_12.34.53]

— C’est ce que les abrutis se disent quand ils échangent leurs vœux de mariage.
S’il-te-plait, dis ça à ton mariage, et puis fait jouer la version ukulélé de « Somewhere Over the Rainbow. » Super original, Dave ! Ooh, et peut-être que tu devrais prendre un chien un an avant ton premier enfant, genre, pour s’entraîner…

American Dad 8x03 Can I Be Frank With You.mp4_snapshot_10.53_[2015.12.20_12.37.15]

…Tire toi une balle Dave, ta vie a été vécu des millions de fois !

Extrait de American Dad
Saison 8 Episode 03 : Can I Be Frank With You

C’est ton Yourcenar qui a taillé la haie ?

Le 16 décembre 2015 — par sy!
dans la catégorie Option Publicité Marketing

Ho mais c’est bientôt Noel ! Mais quelle joie ! Comme on ne sait jamais quoi offrir à des amis qui ont déjà tout, qui sont intelligents (c’est pour ça que ce sont nos amis en même temps), voici une petite sélection de livres parus cette année avec les biens belles chroniques associées,


Nouveau dossier
Anthologie des méchants & autres salauds du cinéma FrançaisAlister
Anti-guide du Vin & de la VinasseStéphane Rose
De garçons bien élevésTony Parsons
Le dernier message d’EvaPierrick Gazaignes
La Marseillaise de Serge Gainsbourg : anatomie d’un scandaleLaurent Balandras
CarthageJoyce Carol Oates *
La couleur de l’eauKerry Hudson *
Wild IdeaDan O’Brien
Premier amourJoyce Carol Oates
Le plus jeune fils de DieuCarlos Salem *
FairylandAlysia Abbott
Trois frèresPeter Ackroyd

Les petits astérisques sont là pour vous signifier ceux que je recommande le plus parmi ceux que je vous recommande.

Rendez vous Avec L’Eté.

Le 22 juin 2015 — par sy!
dans la catégorie A Ranger

Pour fêter dignement l’arrivée de l’été, et malheureusement l’arrêt de l’émission « Rendez vous avec X » de Patrick Pesnot sur France Inter, je ne peux que vous re-proposer cette petite compilation qui explique des vérités que certains puissants aimeraient cacher, mais il est de mon devoir de montrer la vérité, de dévoiler ces secrets, ne soyez pas des moutons, regardez derrière les choses, rejoignez moi dans le clan des gens qui savent…
Mais n’allez pas trop vite…
Clique pour rejoindre la théorie du complot…

Une Conspiration d’Eté.
060704_conspira-746500

01. Astor Piazzolla Introduccion
02. Lovin’ SpoonfulSummer In The City
03. Mireille DarcHélicoptere
04. Nostalgia 77 Seven Nation Army
05. Gloria JonesTainted Love
06. Saint ThomasTake A Dance With Me
07. Dillinger Girl And Baby Face NelsonShare
08. Jean François Coen La Cuniculiculture
09. Tahiti 80 Take Me Back
10. Nicholson Moderne
11. Thee More Shallows 2 A.M.
12. The Raveonettes Ode To L.A.
13. The PipettesPull Shapes
14. Isobel Campbell Amorino
15. HypercleanPistolet
16. CakeNever There
17. WeenI’m Dancing In The Show Tonight
18. Jean Jacques Perrey E.V.A.
19. Bikini Machine On Nous Cache Tout On Nous Dit Rien
20. DJ Zebra Can You Stand By Me
21. Ennio Morricone Lolita Ya Ya
22. MellowTake Me Higher
23. The EmotionsI Could Never Be Happy
24. (…)Outroduccion

 

See you later

Le 05 juin 2015 — par sy!
dans la catégorie Mon Quotidien Vain, Play It Loud

Tout à l’heure sur twitter, parmis les vingt cinq tweets quotidiens :

Et ça m’a fait repenser à une chanson, qui m’a fait repenser à un texte, petite rediff, de toutes façons je ne ferais pas mieux :

A+.
On a passé une bonne partie de l’après midi ensemble, on a bu des cafés, fait un peu les magasins, enfin surtout toi, moi je te suivais, portant tes paquets et j’aimais ça. On a parlé de plein de choses du plus insignifiant au moins léger. La nuit est tombée, il s’est mis à faire un peu froid, tu m’as dit que tu allais rentrer, je t’ai répondu que moi aussi, et qu’en plus j’avais plein de trucs à faire chez moi, j’ai menti, tu m’as fait la bise, tu m’as dit au revoir, je t’ai répondu, ‘à plus tard’. Nous sommes partis dans deux directions opposées, je me suis retourné, j’ai failli t’appeler, hurler ton prénom, tu as tournée au coin d’une rue et je me suis répété ‘à plus tard.’, j’ai ré-ajuster mon écharpe, j’ai fait demi tour, baisser la tète et avancer en regardant mes chaussures, ‘à plus tard’… Je suis le roi de la réparti, j’aurais tant eu à te dire. ‘je te suivrais à l’autre bout du monde’, ‘allons faire l’amour là maintenant’, ‘donne moi ta main’, mais je n’ai été capable que de dire ‘à plus tard’. En passant à hauteur d’une voiture, de rage, j’ai mis un coup de pied dans ces pneus, son alarme c’est déclenché, ‘à plus tard’, ces trois mots entêtants comme le cri strident de l’alarme qui me perce les oreilles, trois mots qui reviennent sans cesse, preuve de ma lâcheté. Les mots manquent parfois, ‘à plus tard’. La peur au ventre, le cœur battant pour rien ‘à plus tard’, l’émotion n’a pas de mot, ‘à plus tard’, il est déjà si tard.
____________________________________________
Making Off : Texte totalement inspiré de la merveilleuse chanson d’unpoc (aka Tom Bauchaup), See You Later.
Turning away I called out, I called / See you later…

La Nuit des Grenouilles.

On ne va pas se mentir, mes tentatives pour devenir un blogueur influent ont lamentablement échoué, comme ont échoué mes vaines tentatives de devenir influent sur Twitter. En même temps « Echec is the new réussite », bon, je ne suis pas certain mais on se rassure comme on peut.

fro_poBref tout ça pour dire que depuis quelques mois, j’ai entrepris d’échoué dans un nouveau domaine : « la collaboration à un webzine », ce magazine culturel publié sous forme d’un site internet c’est Froggy’s Delight « Le site web qui gobe les mouches ». Echouer ce n’est pas si simple et ça demande beaucoup de travail et des efforts sans cesse renouvelés comme par exemple :

  • ne pas trop écouter les disques,
  • toujours dire du bien des disque de [Pias], pour qu’on fantasme un conflit d’intérêt,
  • refuser les avances des attachées de presse peu farouches et c’est pas simple,
  • ne pas lire les dossiers de presse,
  • ne plus pas lire les chroniques de disque de  Magic Rpm parce que sinon je ferai du copier coller,
  • parler de plein de choses mais pas forcement du disque (ou du livre)
  • écrire au dernier moment et dans la douleur,
  • consoler et épauler la personne qui corrige mes fautes de frappe et d’orthographe qui depuis que j’ai rejoint  Froggy est au bord du burn out,
  • trouver de bonnes excuses auprès du ‘redachef’ pour mes retards ou absence totale de nouvelle chronique,
  • n’attendre aucun retour,
  • et on ne va pas se mentir user toute mes cartouches et refaire les blagues que je fais sur ce bloug depuis plus de dix ans…

Jusqu’à présent mes tentatives d’échec sont une réussite totale, et je n’en suis pas peu fier.
Voici donc, parce que je suis gentil et surtout parce que j’ai un ego surdimensionné la liste de mes échecs, enfin de mes chroniques de ces six derniers mois, profitez en c’est gratuit :

22/09 – Monogrenade — Composite
29/09 – 49 Swimming Pools — Songs Of Popular Appeal
06/10 – Sean Rowe — Madman
06/10 – Adam Wood – Hang On
13/10 – Jean-Louis Murat – Babel
13/10 – Mina Tindle – Parades
20/10 – Baxter Dury – It’s A Pleasure
03/11 – Tahiti 80 – Ballroom
03/11Got A GirlI Love You But I Must Drive Off This Cliff Now
10/11 – Forever Pavot — Rhapsode
10/11 – [live] Monogrenade / Haley Bonar / Dear CriminalsLa Flèche d’Or 4/11/2014
17/11French For RabbitsSpirits
24/11AlisterAvant / Après
01/11DaranLe monde perdu
08/12 – Ariel PinkPom Pom
15/12 – SabinaToujours
22/12 – LaplanLaplan
26/01 – [livre] Peter AckroydTrois Frères
02/02 – Monopsone — Past Present Future
09/02 – [itw] Monopsone
09/02 – Belle And Sebastian — Girls in Peacetime Want to Dance
14/02 – Fraser Anderson — Little Glass Box
23/02 – Simian GhostThe Veil
01/03 – Melanie De Biasio — No Deal Remixed

Mercredi, Une Journée de Travail Ordinaire.

Le 28 janvier 2015 — par sy!
dans la catégorie Mon Quotidien Vain

Mercredi, 9h20. Au bureau, j’ai faim, envie du graisse saturé au ventre, à base de burger, j’entame mon cinquieme café, ma vie, cette lutte.
Mercredi, 9h20. Au bureau, soudain le téléphone sonne, il se passe quelque chose, ha non faux numéro. J’entame mon huitième café
Mercredi, 9h38. Au bureau, je débute la construction d’une tour Eiffel en trombone, pas à l’échelle un, en plus petit j’entame mon dixième café
Mercredi, 09h47. Au bureau j’envisage une attaque djihadiste aux RH au cri de « Code du travail Akbar », je me ravise et reprends un café
Mercredi, 10h07. Au bureau, pour donner sens à ma vie, je décide de devenir allergique au gluten.
Mercredi, 10h08. Au bureau, je réalise qu’il faut que je renonce aux Burgers, je décide donc de ne plus être allergique au gluten
Mercredi, 10h44. Au bureau, j’essaie de convaincre mes collègues qu’on peut aller manger un sandwich à 11h avant de déjeuner : Échec.
Mercredi, 11h32. Au bureau, je caresse le secret espoir qu’il y ai des frites à la cantine, avant de me souvenir que je dois faire attention
Mercredi, 11h34. Au bureau, la perspective de déjeuner d’une salade sans sauce à la cantine me plonge dans des abîmes sans fond de tristesse
Mercredi, 11h40. Au bureau, je me rend sur le site @puremedias aucune nouvelle info sur @Cyrilhanouna je m’inquiètes, j’espère qu’il va bien
Mercredi, 11h50. Au bureau je compte les minutes qui me séparent de la cantine, je suis interrompu dans cette tache par le bruit de mon ventre
Mercredi, 12h00. Au bureau, midi enfin, sur ma bouche se dessine un léger sourire, l’appel de la cantine sans doute
Mercredi, 12h07. Au bureau, je regarde l’openspace se vider, j’apprends que certains collègues « mangent à l’extérieur », malgré le froid
Mercredi, 12h15. Au RIE, j’hésite entre la Papillote de harengs façon kippers et la fricassée de veau Aveyron à la sarriette, hésiter me tue
Mercredi, 12h20. Au RIE, après de longues minutes je me décide enfin pour un steak haché/frites au grill, je me maudis d’être aussi faible
Mercredi, 12h31. Au RIE, je dépose mon plateau, le plongeur me gratifie d’un bonne journée que je ne pense pas sincère
Mercredi, 12h42. Devant le bureau, je fume une cigarette, j’ai froid, je vais vite retourner travailler
Mercredi, 12h52. Au bureau, devant mon ordinateur. J’attends 17h.
Mercredi, 13h00. Au bureau, sur ma boite mail on me propose de rencontrer des femmes russes, je trouve l’idée plaisante
Mercredi, 13h01. Au bureau, je réalise que je ne parle pas russe, je réponds au mail « avez vous des françaises ? »
Mercredi, 13h15. Au bureau, ma réserve de café est anormalement bas je m’inquiètes puis découvre un stock café dans le tiroir du bas je respire
Mercredi, 13h31. Au bureau, aventure palpitante je découvre que j’ai oublié de sauvegarder le document sur lequel je travaillais, je recommence
Mercredi, 13h32. Au bureau, en fait je l’avais bien enregistré, je l’avais juste mis dans le mauvais répertoire, mon travail n’a pas été vain
Mercredi, 13h40. Au bureau, j’imprime un document, la photocopieuse a un bourrage papier, j’invoque la loi des séries ‘quand ça veut pas…’
Mercredi, 14h01. Au bureau, je mate le site du RER C pour vérifier l’état du trafic il est normal plein d’optimiste je lance pourvu que ça dure
Mercredi, 14h15. Au bureau, Rien.
Mercredi, 14h27. Au bureau, une collègue est passée m’emprunter mes ciseaux, je l’ai informé qu’ils s’appelaient ‘revient’ elle a souri
Mercredi, 14h28. Au bureau, je repense au sourire de ma collègue, j’aime ces moments de séduction, mais elle a intérêt à me rendre mes ciseaux
Mercredi, 14h37 Au bureau, je me demande ce que je vais me faire à diner, je n’ai rien dans mon frigo mais commander un burger serait mal
Mercredi, 14h52. Au bureau, je regarde par la fenêtre, je ne pense pas qu’il va pleuvoir, mais on ne sait jamais
Mercredi, 14h57. Au bureau, je dis à voix haute « holala trois heures déjà ! je n’ai pas vu le temps passé » je me lève et vais me faire un déca
Mercredi, 15h04. Au bureau, finalement il pleut, je n’ai pas de parapluie, c’est pas ma journée
Mercredi, 15h08. Au bureau, ma collègue vient de passer dans le couloir elle m’a dit ‘oui oui tes ciseaux, je ne t’oublie pas’ mon coeur bat
Mercredi, 15h17. Au bureau, l’effet diurétique du café se fait sentir, je prends le journal et vais aux toilettes
Mercredi, 15h28. Au bureau, ma collègue a déposé sur mon bureau mes ciseaux pendant que j’étais aux toilettes, je me sens triste de l’avoir raté
Mercredi, 15h38. Au bureau, je sens poindre l’ennuie, pour m’occuper je trie mes mails et les mets tous dans le dossier ‘Courrier indésirable’
Mercredi, 15h40. Au bureau, Outlook plante.
Mercredi, 15h41. Au bureau, je retiens ma respiration tant qu’Outlook ne répond pas. Je suis tout rouge, je respire de nouveau, Outlook a gagné
Mercredi, 15h55. Au bureau, rapide coup d’oeil sur le site du RER C pour vérifier l’état du trafic, toujours normal, je croise les doigts
Mercredi, 16h00. Au bureau, j’ai faim, je ferai bien un gouter ou un apero en after work, mais malheureusement je suis sobre et au régime
Mercredi, 16h11. Au bureau, je réalise tout le travail que j’ai en retard, malheureusement il est trop tard pour m’y mettre, on verra demain
Mercredi, 16h25. Au bureau, je rassemble mes affaires en vu de préparer mon départ
Mercredi, 16h38. Au bureau, l’idée de devoir affronter les transports en commun après cette journée harassante me terrifie et m’épuise
Mercredi, 16h40. Au bureau, je ferme toute les fenêtres de mon ordinateurs, en disant dans ma tête ‘au revoir Word’, ‘au revoir Excel’
Mercredi, 16h45. Au bureau, je regarde la trotteuse de ma montre en l’encouragement pour qu’elle avance plus vite, ça ne fonctionne pas du tout
Mercredi, 16h52. Au bureau, le ‘bon bah je vais y aller’ que je lance laisse l’openspace de marbre, je pense que c’est dû à ma voix qui porte peu
Mercredi, 16h59. Au bureau, ultime effort de la journée, et le plus plaisant finalement : cliquer sur « démarrer arrêter »
Mercredi, 17h10. Sur le quai du RER C se jeter sous le métro est il me semble la meilleure façon de conclure cette bonne journée.
Mercredi, 17h11. Sous le RER, je suis bien, enfin.

Extension du domaine du yaourt

Le 15 octobre 2014 — par sy!
dans la catégorie A Ranger

— Et sinon tu as prévu quelque chose pour ce week-end ?
— Normalement je vais rester à la maison, manger des yaourts. J’ai plein de yaourts à manger et ça ne se garde pas trop longtemps. Enfin si, normalement c’est au moins trois semaines, mais c’est surtout que je n’ai pas confiance dans le respect de la chaîne du froid chez Franprix. Et comme je les ai achetés chez Franprix… En fait je n’ai confiance en rien chez Franprix, la chaine du froid, la qualité des produits, les prix affichés ne sont jamais les prix que tu paies et le rendu de monnaie c’est n’importe, mais bon. J’ai un Franprix en face de chez moi donc bon, c’est plus simple… D’ailleurs c’est à cause de Franprix que j’ai acheté tant de yaourt, je crois que c’était une bêtise, j’ai pris un pack de seize au lieu d’un pack de douze, je n’ai pas fait attention, je pensais à autre chose sans doute, ça me semblait bien un peu plus lourd mais c’est tout. Ça fait beaucoup seize yaourts quand même, douze ça va je peux m’en sortir, mais seize c’est trop pour moi. Qui achète seize yaourts ? Quoique si tu en manges trois par jour ça fait une petite semaine, mais personne ne mange trois fois par jour chez lui toute une semaine, à moins que tu ne sois chômeur, là oui ça peut arriver. Mais bon se taper des yaourts, trois fois par jour même quand tu es chômeur tu n’as pas mérité ça… Bon après le yaourt c’est un peu comme les pâtes, tu peux changer d’accompagnement si tu te lasses. Mais bon ça ne nourrit pas vraiment non plus aussi bien que les pâtes. Punaise, tu es chômeur, tu ne manges que des pâtes et des yaourts ça ne doit pas aider pour le moral… C’est pour ça que moi je fais souvent du riz plutôt, le riz ça fait pâtes de riche, c’est moins déprimant. Le blé, le boulgour c’est pas mal aussi mais ça fait snob je trouve, et quand il m’arrive d’en manger dans mon bol le soir devant la télé j’ai l’impression de manger des graines. En fait c’est surtout que je ne sais pas bien le cuisiner je crois, et puis de toute façon je préfère le riz ou les pâtes, surtout les pâtes en fait, tu vois un bon repas parfait c’est pâtes au beurre et un yaourt au dessert. Enfin le yaourt ce n’est pas vraiment un dessert, c’est un laitage, tu peux manger un fruit après un yaourt, surtout si tu ne le manges pas sucré. Moi je ne le mange pas sucré, y’a que le café que je bois sucré, d’ailleurs il faut que j’en achète je n’en ai plus, du café pas du sucre. Tiens, je vais faire ça finalement ce week-end, je vais aller faire un tour au Franprix acheter du café et je prendrai peut être une Fraich’up de Buitoni, tu sais les pizzas congelées qui gonflent dans ton four, c’est le week-end après tout autant en profiter et se faire plaisir…
— …
— Enfin voilà pour mon week-end…

Cookie face

Le 07 août 2014 — par sy!
dans la catégorie Dialogue

— J’ai apporté des cookies. bon ils n’ont pas une bonne tête mais c’est du fait maison hein !
— C’est comme moi
— Ho tu as fait des cookies également ?
— Non, moi aussi je suis fait maison et j’ai une mauvaise tête…

Et Voilà.

Le 17 mai 2014 — par sy!
dans la catégorie A Ranger

10-ans

 

1/14912345...234669...Last