De la difficulté d’obtenir des réponses

Le 12 avril 2014 — par sy!
dans la catégorie Dialogue

— …
— Non, mais… Sylvain mais tu es combien dans ta tête…
— C’est une bonne question, attends je demande:

(moi) Excusez moi, nous sommes combien là dedans ? on peut se compter s’il vous plait ?
(tous) TA GUEULE !!!!
(moi) Mais comment vous me parlez, un peu de respect ! je suis le vrai moi quand même !
(une voix dans ma tête) Ha non le vrai moi c’est moi, toi tu es celui qui nous représente rien à voir…
(une autre voix) Et en plus on t’a même pas élu, ha bravo le démocrate ! Dictateur ! Salaud ! Putschiste !
(tous parlent en même temps)
(moi) Bon quand vous aurez fini de vous disputez vous m’appelez…

— Bon je ne sais pas combien je suis dans ma tête en fait… Disons que je pense être dans la moyenne, environ cinq ou vingt…
— …
— Excuse moi, je n’entends rien à ce que tu dis parce que tout le monde parle en même temps, ils se disputent pour savoir qui étaient là le premier…
— …
— HO ! On se calme ! Sinon je vais voir un psy pour vous faire sortir !
— …
— Bon c’est mieux…
Donc tu ne m’as pas répondu, tu voudrais que notre histoire passe un palier supplémentaire ? Je ne vais pas le cacher tu me plais beaucoup et j’aimerai aller plus loin que ‘juste ami’…
— Ecoute je vais réfléchir, ce n’est pas un ‘non’, ce n’est pas un ‘oui’, même pas un ‘peut-être’…
Je te donne ma réponse d’ici un à deux ans, mais ça risque quand même d’être ‘même pas en rêve’…
— Pas de soucis, je suis patient, prends ton temps pour la réponse, c’est cool en tout cas !
— Oui… On va dire ça..

Les barres sur les t.

Le 16 mars 2014 — par sy!
dans la catégorie Mon avis m'intéresse

Sérieusement !
Faut arrêter avec ces histoires de surveillance généralisée par les méchants de la Nsa sur internet qui veulent tout savoir de votre correspondance avec votre tante Monique et votre tonton Francis, parce que les américains ils sont comme ça, ils veullent tout savoir c’est connu !
Nous entendons à ce sujet tout et surtout n’importe quoi…
Heureusement la série NCIS (épisode neuf de la saison onze : Gut Check), remet les pendules à l’heure et les points sur les i, loin des allégations de quelques hurluberlus complotistes et paranoïaques qui pensent que l’homme n’a jamais marché sur la lune le onze septembre, elle livre une analyse juste de la situation. Bravo aux scénaristes, ses combattants de la liberté de l’ombre !

nc01

nc02

nc03

nc04

nc05

nc07

nc08

nc09

nc10

nc11

nc12

nc13

Rep a sa Edward Snowden !
De plus je vous rappelle que si on vous écoute

  • c’est pour respecter la loi
  • c’est pour votre bien
  • si vous n’avez rien à cacher où est le probleme ?
  • le secret et la vie privée sont des vieilles idées dont il faut s’affranchir
  • si une série telle que NCIS le dit c’est forcement vrai !

High Fidelity (And Nick Forever).

Le 25 février 2014 — par sy!
dans la catégorie Mon avis m'intéresse, Play It Loud

Je ne suis pas fan des chaines habituellement, encore moins quand elles émanent de Facebook, mais quand la chaine consiste en une liste avec de la musique, c’est difficile de ne pas répondre…
Donc un ami me demande je cite la liste des 10 albums que j’ai du le plus embarquer, ou dont je pense ne pas me lasser, dans mon baladeur numérique… Ceux aussi qui m’ont mis une claque lors de leur découverte…
Comme il y a longtemps que je n’avais pas joué à ce jeu qui a pourtant occupé des soirées entieres (lister des albums/morceaux)* Je m’y suis plié volontiers….
Alors pour que l’exercice soit amusant il faut évidemment le faire le plus rapidement possible, sans trop réfléchir… Attention ce n’est surtout pas un classement, c’est juste dix putains de bon disques que je love avec mon petit cœur qui bat au rythme de la musique qui est un cri qui vient de l’intérieur !

Montages

Belle and Sebastien – Tigermilk
Neil Young – After the Gold Rush
Jean Louis Murat – Mustango
Florent Marchet – Rio Baril
Saint Etienne – Good Humor
Arnaud Fleurent Didier – Portrait du Jeune Homme en Artiste
Michel Legrand – Les Demoiselles de Rochefort
Super Furry Animals – Phantom Power
Lightspeed Champion – Falling Off The Lavender Bridge
Erik Arnaud – L’Armure

Quelques remarques :
1. Je pourrais faire une seconde liste qui serait la liste de 10 albums que j’ai honteusement oublié dans la liste des 10 albums que j’ai du le plus embarquer, ou dont je pense ne pas me lasser, dans mon baladeur numérique… et ainsi de suite, mais les oublis font partie du jeu et du plaisir, et permettent de recevoir quelques commentaires bien sentis :

« Ho la honte tu n’as pas mis Beach Boy » D.B.
« T’as vraiment des gouts de merde pas un disque de Hip-Hop » D.G.
« Que tu es Mainstream et pro-chanson française cela en est dégoutant » A.P.

2. Aucun de ses disques n’est postérieur à 2010… Je ne suis plus de mon époque musicalement parlant, je crois. J’avoue qu’il n’y a plus grand chose dans les nouveautés qui me bouleversent, me surprennent. Il y a quelques disques que j’aime bien, même beaucoup, mais ce n’est plus pareil, comme dirait Holden, en général les nouveautés et des buzz me font soupirer, voir simplement chier ou au mieux me tire un lapidaire « Mouais, c’est pas mal ».
Tout est pas mal, rien n’est génial.
Je sais, je deviens un vieux con et je vous emmerde, comme dirait Katerine.

3. Avec les nouvelles habitudes et les nouveaux moyens de « consommer » la musique (argh que c’est laid) je ne suis pas certain que la notion album est encore vraiment du sens, c’est dommage tant certains disques s’écoutent comme une œuvre à part entiere avec une début, un milieu et une fin et pas comme une succession de singles (enfin 4 singles + 6 chansons de remplissage). Je pense faire partie de la dernière génération de gens pour qui l’album avec sa pochette, son graphisme, ses notes de pochette… est important. Peut être que le retour du vinyle va changer la donne, mais je n’y crois pas vraiment. Ce retour est une petite vague pour des hipsters qui aiment à proclamer « Non mais tu vois quand t’aimes vraiment la musique, tu vois, tu ne peux que l’écouter sur vinyle, là tu vois la différence tu vois ! », je vois grave je suis comme ça aussi…

4. Putain j’ai oublié François de Roubaix !

5. Bordel j’ai oublié…. Argh !

*Il y avait aussi un petit jeu aussi qui était assez amusant à base de Morceaux aléatoires.

_________________________________________
Bonus : Il n’y a pas que moi qui aime faire des listes de disques : Death Before Silence: Ed Harcourt’s Favourite Albums

Love Is In The Air

Le 17 février 2014 — par sy!
dans la catégorie Dialogue

— Chérie… Il faut que je te dise quelque chose… Je… J’ai fait quelque chose de mal…
— Quoi tu m’as trompé c’est ça ? J’en étais certaine, je le sentais, mais connard comment tu as pu me faire ça ! T’es qu’un porc qui sort sa queue pour la moindre pouffiasse !!!
— Mais non non non ! En fait, je voulais dire : j’ai mal fait quelque chose…
— Ha oui, je me disais aussi… Rassure toi, je sais que tu fais mal les choses, regarde les étagères et je ne te parle même pas de comment tu fais l’amour…
— En fait… J’ai juste fait trop cuire les pâtes…
— Ecoute, tu n’es même pas capable de me tromper alors comment tu veux réussir les pâtes mon pauvre garçon…

Boys Don’t Cry.

Le 09 février 2014 — par sy!
dans la catégorie A Ranger

Que les choses soient claires : les garçons ne pleurent pas.
lotus-polaparce qu’ils sont forts, parce qu’il sont fiers
et parce qu’ils se veulent forts et fiers
(Et fondre comme des glaçons au fond de leur verre © E.D.)
donc ils ne pleurent pas
parce que ce sont des garçons
il va sans dire…
Et il va sans dire également que je suis un garçon,
les garçons ne pleurent pas,
donc je ne pleure pas.
Vous dites sophisme
je dis évidence,
je dis aussi que vous jouez sur les mots pour le plaisir de chicaner.
Je reprends :
Je ne pleure pas et on en parle plus.
Et pourtant parce que je n’aime rien tant que me contredire voici une liste en quelques exemples, nous allons dire ‘une liste non exhaustive’, de mes dernières petites poussées lacrymales :

  • ‘Doomsday’ c’est à dire pour être clair, simple et didactique : le treizième et dernier épisode de la deuxième saison de la deuxième série de la série télévisée de science-fiction britannique créée par Sydney Newman et Donald Wilson et diffusée depuis le 23 novembre 1963 sur BBC One (donc l’épisode 13×02 de Doctor Who (2005)) je l’ai vu dix fois, et dix fois ce fut le même résultat : des larmes.
    Ce n’est pas le seul épisode qui me provoque des pleurs, mais celui-ci, rien qu’en y pensant je me sens déjà triste.
  • Quand elle m’a quitté, c’est arrivé une fois et ce fût une fois de trop et il n’y eu qu’un résultat : des larmes.
  • La première fois où j’ai entendu ça :

    parce que… dois-je vraiment expliquer ? Parce que je suis un mauvais vivant, parce que je n’ai pas de bras, parce que c’est la voix du vent, parce que j’aurai bien des choses à dire, parce que j’avance encore, parce que je suis un psycho killer, parce que la nuit nous appartient, parce que sans amour il n’y a rien… Et que quelqu’un le dit mieux que je ne pourrai le dire et qu’il a pris mes mots et que résultat j’en suis fier et que oui ça me touche aux larmes
  • Un soir dans mon lit, en pensant à l’âge que j’ai et à tout ce que j’ai à assumé
  • Un autre soir dans le même lit pour des choses que je ne peux pas dire ici
    (ce n’est pas forcement vrai, mais j’aime l’idée que quelqu’un va se dire « qu’est ce qu’il a voulu dire, que c’est il passé ? », et qu’il va imaginer le pire, et que j’aime bien le pire)
  • parce que je serai plus seul un jour que je ne le suis déjà
  • Parce qu’amour n’est pas querelle

Des petits exemples de choses qui n’existent pas…
puisque je ne pleure pas
puisque je vous le dis que je ne pleure jamais.

36, rue des Morillons.

Le 06 février 2014 — par sy!
dans la catégorie A Complete Waste Of Time

J’habite seul avec moi même
Dans un très vieil appartement
Poule-RabbinRue de Thionville
J’ai pour me tenir compagnie
Un Adipose, une boite à Meuh et une Poule Rabbin…

J’ai donc un petit chez moi, un appartement modeste comme on dit pudiquement, ça marche aussi avec coquet. Ce n’est pas un studio mais un appartement j’y tiens, certes il n’y a qu’une « pièce de vie » mais la cuisine est à part, je peux rentrer dedans, comme dans une vraie pièce, c’est donc bel et bien un appartement. Je crois qu’il y a aussi un balcon mais je ne suis pas certain je n’ai pas ouvert les stores depuis 2011, je vérifierai l’été prochain, ou celui d’après.
Tout ça pour dire que j’ai un petit chez moi, alors je sais un petit chez soi c’est mieux qu’un grand chez les autres (quelle drôlerie ! Je devrais penser à faire du stand up !), mais un grand chez soi ce serait quand même mieux, mais vous savez ce que c’est, c’est la crise du logement, enfin non il n’y a pas de crise du logement, il y a simplement des loyers trop hauts et des salaires trop bas… A cause de cette société de propriétaires et de recherches du profit… Mais je m’égare.
Je me rends bien compte que c’est pénible cette fâcheuse tendance que j’ai à m’égarer tout seul. Je ne suis pas dupe. Ça explique beaucoup de choses, notamment pourquoi je n’ai pas beaucoup de lecteurs.
Le lecteur qu’est ce qu’il veux ? Du sexe et des potins, du cul et des quenelles, c’est évident, mais il veut surtout des choses simples à comprendre, si possible sous forme de liste avec des gif animés, des articles qui ne partent pas dans tout les sens. Alors fatalement cette tendance pénible à m’égarer, c’est fâcheux. Du coup le lecteur, il ne vient pas, il reste chez lui à regarder le top dix des meilleurs quenelles de Youporn via Topito. Et on peut difficilement le blâmer…
A ce moment précis je crois que je ne sais plus ce que je voulais vraiment dire, je vais donc recommencer du début comme si de rien n’était, merci de marcher dans la combine avec moi, prenez ça comme du soutien psychologique…
Pouf pouf

36, rue des Morillons.

J’habite seul avec ma peine
Dans un coquet appartement
Poule-RabbinRue de Thionville
J’ai pour me tenir compagnie
Un Gaston, un Playmobil et une Poule Rabbin…

Dans mon petit appartement chaque chose est à sa place, et les moutons sous mon lit sont bien gardés (sérieusement, quelle drôlerie ! Je devrais vraiment penser à faire du wanemane !), et pourtant je perds des choses, par exemple j’ai un casque pour écouter de la musique avec mon téléphone, un casque bluetooth Sony très pratique qui me permet… Popopopo… On reste concentré, pas d’égarement.
Donc ce petit casque, en rentrant chez moi rituellement je le pose sur la table (qui est dans la pièce à vivre, pas dans la cuisine, parce qu’elle est trop petite, la cuisine, pas la table. Non mais faites des efforts on ne va jamais y arriver sinon…). Un jour comme un autre, j’ai posé mon casque sur la table, et le lendemain matin quand j’ai voulu le prendre avant d’aller au travail, il avait mystérieusement disparu… Pouf pu là !
J’ai retourné tout l’appartement en vain, Pouf toujours pu là… Il s’est envolé, ça va faire deux semaines. Comment a-t-il pu disparaître dans mon si petit appartement, ça n’a pas de sens !
A-t-il été enlevé par le lutin des chaussettes, par le lobby sionoLGBT ? A-t-il fugué ? Est-il parti en vacances au soleil ?
Tant de questions, si peu de réponse.
Pour conclure, je me permettrais un message personnel : Petit casque bluetooth de mon cœur, si tu lis ce message, je t’en supplie reviens ! Je ne te demanderai rien, ni où ni avec qui tu étais, je t’en conjure, donne moi au moins un signe de vie !
Merci de votre attention.
Et aux mauvaises langues qui ne manqueront pas de me dire que plutôt que de faire des posts sur mon bloug, je ferais mieux de ranger chez moi parce que c’est quand même bien le bordel, et ben… et ben… et ben c’est pas gentil !!

(Bon d’accord cette dernière saillie ne sera pas dans mon spectacle…)

Jeanne-Antoinette Poisson

Le 19 janvier 2014 — par sy!
dans la catégorie Mon avis m'intéresse

Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous.
Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.

John Fitzgerald Kennedy

Afin de faire honneur à mon pays, la France, le pays des droits de l’homme, du vin et du fromage, j’ai décidé de m’impliquer d’avantage dans les traditions séculaires de celui-ci, pour être comme le chantait Maurice Chevalier un ‘Excellent Français’.
Ma première grande décision est de prendre une maîtresse, j’ai hésité avec écrire des lettres anonymes mais les lettres c’est un peu has been.
Prendre une amante, il parait que ça se fait, il parait que c’est « So French, So Fresh… ».
Evidemment je ne suis pas certain que ce soit moralement acceptable, mais le respect des rites est plus fort que la morale, j’en suis désolé. Il faut dire aussi que j’ai bientôt l’âge où l’on bascule de l’autrefemme-nue-buste-dos-pola côté, où il reste moins de temps à vivre que ce que l’on a vécu, c’est donc normal que je me tourne vers de nouveaux plaisirs. De plus il n’est jamais trop tard pour mener une double vie, surtout quand on arrive bientôt à la fin de la première.
Ce ne sera pas simple, il y aura sans doute des remords, des doutes, des remises en question, j’ai bien conscience que je joue gros, que je peux faire mal aux gens autour de moi, que je prends des risques, mais être français a un sens, ce n’est pas qu’une nationalité, c’est un sacerdoce, ce n’est pas que des droits, c’est aussi des devoirs… (et des impôts)
Oh non, je ne le fais pas pour moi, je ne prendrai aucun plaisir à me retrouver nu dans le lit d’une jeune fille (oui quitte à prendre une maîtresse autant qu’elle soit jeune, et jolie en option), et à lui faire l’amour dans la position du missionnaire pendant deux longues et interminables minutes. Non si je le fais c’est pour mon pays, un vieux pays, la France, d’un vieux continent comme le mien, l’Europe, qui a connu les guerres, l’occupation, la barbarie. Un pays qui n’oublie pas… Je n’ai pas la chance d’avoir été au combat et de mourir pour lui alors laissez-moi payer ma dette au pays dans lequel le hasard a voulu que je naisse, en lui offrant mes petites morts. Un pays qui m’a transmis ses valeurs et que j’ai faites mienne. Ses valeurs que l’on peut lire devant les frontons des mairies « Liberté, Egalité, Infidélité »…

Ma première mission est donc de trouver une femme avec qui me marier pour pouvoir la tromper…
Je ne sais pas pourquoi mais je pense que ça ne va pas être si simple que ça de faire honneur à mon pays en fait…

pour info j’ai honteusement volé la photo à Laurent Askienazy

Véronique Courjault

Le 17 janvier 2014 — par sy!
dans la catégorie Dialogue

picard-pola— J’irai bien chez Picard ce week-end…
— Pourquoi tu veux acheter quoi ?
— Rien, juste pour le plaisir d’aller chez Picard. J’aime bien aller chez Picard. Je sais pas pourquoi mais ils sont sympas les gens chez Picard, je veux dire pas seulement les caissiers même les clients, ils sont sympas. En fait tout est sympa, c’est calme, reposant, apaisant et étrangement il y fait bon, ni trop chaud ni trop froid. Picard c’est comme un bar lounge déguisé en supermarché…
— …

BA2014

Le 06 janvier 2014 — par sy!
dans la catégorie BA

ba2014_w

A la recherche…

Le 31 décembre 2013 — par sy!
dans la catégorie BA

Je cherche quoi faire comme carte de vœux cette année…
En attendant, quelques conseils :
BA2014b

1/14812345...234669...Last